Yvon Sanquer portrait 2012
Yvon Sanquer | Maxppp

Yvon Sanquer: "Objectifs remplis"

Publié le , modifié le

Le nouveau manager de Cofidis, Yvon Sanquer, est satisfait de cette première étape, lors de laquelle son jeune coureur Nicolas Edet s’est illustré. Il a par ailleurs fait part de son admiration devant Peter Sagan et Fabian Cancellara.

Vous devez être heureux de voir Nicolas Edet désigné meilleur combatif du jour ?
- C’est concluant pour une échappée. Il est néophyte du Tour de France, il était un peu crispé avant le départ. Mais il s’est lâché d’entrée de jeu parce que c’est ce qu’il fallait faire. C’est ce que l’on avait dit avec les Directeurs sportifs lors du briefing, si l’on voulait essayer dans un coup, souvent dans la première étape c’est celui qui part dès le départ qui peut tirer son épingle du jeu. Il l’a bien fait.

Quel était l’autre objectif de la journée ?
- Pour nous, le deuxième objectif, et peut-être le prioritaire, était de bien protéger Rein (Taaramae, le leader), et de l’amener là où il fallait au pied de cette dernière bosse. Là, ils ont aussi répondu présent, et je suis tout à fait satisfait du comportement de l’équipe. Je suis satisfait au niveau de l’envie de bien faire, et les jambes en plus pour le faire. On a rempli les objectifs que l’on s’était fixé ce matin.

Vous pensez quoi de Peter Sagan ?
- Il est impressionnant, mais ce n’est pas un scoop ! Je l’ai vu arriver il y a deux ou trois ans, c’était déjà extraordinaire, et là, il y a une maîtrise, une force, il y a tout. Et depuis le début de saison, il en a cumulé des sprints victorieux. C’est déjà un beau champion, et il a l’avenir devant lui.

Un mot sur Fabian Cancellara ?
- Il reste égal à lui-même. On a vu hier qu’il y avait du grand Cancellara dans l’air, et aujourd’hui il a encore confirmé tout son talent. Il est impressionnant. Faire ce qu’il a fait là, avec le maillot jaune sur le dos, c’est un grand signe de classe. Il a aussi une équipe motivée, des coéquipiers comme Popovych, Jens (Voigt), il y a de l’expérience. Ils savent particulièrement bien remplir ces tâches là.

Romain Bonte