Le sourire de Vonn
Le sourire de Vonn | AFP - Joe Klamar

Vonn à toute vitesse

Publié le , modifié le

En remportant les trois courses au programme du week-end à Lake Louise, Lindsey Vonn a dépassé Hermann Maier et Vreni Schneider au palmarès. Lors du super-G de dimanche, l'Américaine a signé sa 56e victoire en Coupe du monde, sa 6e de rang à Lake Louise. Elle n'est plus qu'à six succès du record de l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll.

La grande dame de Lake Louise, c'est bien elle. Dimanche, Lindsey Vonn y a signé sa 14e victoire, la sixième de rang, lors du premier super-G de la saison. Et ce, malgré un temps calamiteux. La concurrence, à commencer par sa compatriote Julia Mancuso, n'a pas pesé lourd, reléguée à plus de quatre dixième. Mais c'est néanmoins le troisième doublé américain en autant de courses dans l'Alberta ce week-end après les deux 2e place de Stacey Cook en descente. "Le super-G est toujours plus compliqué pour moi, reconnaît Vonn. Il n'y avait pas une visibilité très bonne. Ce n'était certainement pas une course parfaite de ma part. Mais comme hier, j'ai réussi à prendre de la vitesse depuis le mur. J'avais l'espoir  de remporter les trois courses à Lake Louise, mais ce n'était pas facile."

Après avoir devancé Hermann Maier samedi, la skieuse du Minnesota a doublé au palmarès une autre ancienne star du cirque blanc, Vreni Schneider, grâce à sa 56e victoire en Coupe du monde. Seule Annemarie Moser-Pröll reste dans son viseur côté féminin car Ingemar Stenmark est encore loin (86). Et les 62 succès de l'Autrichienne, reine de la discipline dans les années 1970, devrait être effacés dès cette saison. A 28 ans, un an de plus que Moser-Pröll, Lindsey Vonn sera alors propulsée reine du ski mondial. Et avec un planning chargé en ce mois de décembre, elle pourrait même s'offrir un bien beau cadeau avant Noël.

Maze conserve la tête de la Coupe du monde

Mais son aînée autrichienne avait établi son record alors que la catégorie super-G n'existait pas, là où Vonn totalise tout de même 19 victoires. L'Américaine reste néanmoins la star du ski féminin actuelle. A Lake Louise ce week-end, là où elle avait pourtant débuté et connu une chute impressionnante en 2002 lors de la descente alors que sa carrière débutait à 17 ans et qu'elle venait de disputer ses premiers Jeux olympiques à Salt Lake City, elle n'en a visiblement gardé aucune rancœur. Bien au contraire.

En force, la native de St.Paul a écoeuré la concurrence au Canada. Et dire qu'elle avait dû subir il y a quelques semaines deux jours d'hospitalisation pour une intoxication alimentaire. Elle devra encore attendre avant de se frotter aux hommes. Ce sont donc les femmes qui continuent de faire les frais de son appétit d'ogresse. Et quand il faut y aller en force, Vonn a du répondant comme dans la partie finale du super-G où elle a creusé l'écart sur ses rivales. Tina Maze a limite la casse en prenant la 4e place à 62 centièmes. Un rang suffisant pour conserver la tête du classement général de la Coupe du monde avec 78 points d'avance sur l'Allemande Maria Hoefl-Riesch et 87 sur Vonn. Les Françaises, Marion Rolland en tête (16e), étaient, elles, loin du compte.

Classement du super-G de Lake Louise

1. Lindsey Vonn (USA) 1:22.82
2. Julia Mancuso (USA) 1:23.25
3. Anna Fenninger (AUT) 1:23.27
4. Tina Maze (SLO) 1:23.44
5. Maria Höfl-Riesch (GER) 1:23.98
6. Lara Gut (SUI) 1:24.07
7. Dominique Gisin (SUI) 1:24.29
8. Leanne Smith (USA) 1:24.41
9. Stefanie Moser (AUT) 1:24.47
10. Fabienne Suter (SUI) 1:24.48
...
16. Marion Rolland (FRA) 1:24.79
18. Marie Marchand-Arvier (FRA) 1:24.97
35. Jennifer Piot (FRA) 1:26.34
39. Margot Bailet (FRA) 1:26.48

Classement de la Coupe du monde de super-G

1. Lindsey Vonn (USA) 100 pts
2. Julia Mancuso (USA) 80
3. Anna Fenninger (AUT) 60
4. Tina Maze (SLO) 50
5. Maria Hoefl-Riesch (GER) 45

Classement général de la Coupe du monde


1. Tina Maze (SLO) 397 pts
2. Maria Hoefl-Riesch (GER) 319
3. Lindsey Vonn (USA) 310
4. Kathrin Zettel (AUT) 260
5. Stacey Cook (USA) 162
6. Dominique Gisin (SUI) 157
8. Tanja Poutiainen (FIN) 149
9. Anna Fenninger (AUT) 139
10. Lara Gut (SUI) 114

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS