Volley : Kévin Tillie complète la liste des Bleus pour le TQO

Publié le , modifié le

Auteur·e : francetv sport
Kévin Tillie va rejoindre les Bleus à Berlin pour le TQO.
Kévin Tillie va rejoindre les Bleus à Berlin pour le TQO. | JULIEN CROSNIER / KMSP

L'équipe de France de volley, qui débute son tournoi de qualification olympique (TQO) dimanche à Berlin, pourra finalement compter sur Kévin Tillie pour décrocher l'unique billet européen restant pour les JO de Tokyo 2020. Le réceptionneur va rejoindre ses coéquipiers, au contraire de trois absents de marque pour les Bleus : Stephen Boyer, Thibault Rossard et Trevor Clévenot.

Père depuis vendredi matin, Kévin Tillie va finalement rejoindre de justesse les Bleus pour participer au tournoi de qualification olympique (TQO), qui aura lieu du dimanche 5 au vendredi 10 janvier. Ce tournoi, qui regroupe huit équipes européennes, attribuera un seul et unique billet pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, pour le vainqueur. La marche s'annonce donc très haute pour les Bleus, qui seront privés de Stephen Boyer, Thibault Rossard et Trevor Clévenot.

Les Bleus débuteront par un match déjà brûlant face à la Serbie dimanche (13h30), revanche de la dernière demi-finale de l'Euro à Paris perdue trois sets à deux. "Ils vont forcément arriver à Berlin avec la confiance de cet Euro, mais peut-être aussi avec la pression d’être les favoris de cette qualification. Ce n’est jamais facile de rentrer dans une compétition comme ça, on va essayer de les faire déjouer.", a jugé le passeur titulaire Benjamin Toniutti.

à voir aussi Volley : Stephen Boyer renonce au tournoi de qualification olympique Volley : Stephen Boyer renonce au tournoi de qualification olympique

Les coéquipiers de Jenia Grebennikov enchaîneront ensuite deux matches face à a des adversaires à priori plus abordables, la Bulgarie et les Pays-Bas. Mais l'unique place qualificative en jeu rend obligatoire une vigilance de tous les instants. "[La Bulgarie] est une équipe contre laquelle nous avions très bien joué à l’Euro, mais on sait que ce sera un match complètement différent à Berlin contre ces joueurs qui restent très dangereux et misent beaucoup sur ce tournoi. Quant aux Pays-Bas, ils s’appuient sur un joueur, Nimir, qui a fait une première partie de saison exceptionnelle en Italie (avec Milan), c’est le pointu le plus stable et le plus efficace du Championnat italien depuis le début de saison, on va d’ailleurs jouer contre trois équipes qui ont chacune un pointu très fort, Atanasijevic avec la Serbie, Sokolov avec la Bulgarie et Nimir avec les Pays-Bas.", conclut le passeur de l'équipe de France sur le site de la ffvb.

Le calendrier des Bleus :

• Dimanche 5 janvier : France - Serbie (13h30)
• Lundi 6 janvier : Bulgarie - France (17h)
• Mercredi 8 janvier : France - Pays-Bas (14h)
• Demi-finales le 9 janvier, finale le 10 janvier

La liste complète des Bleus pour le TQO :

• Passeurs : Benjamin Toniutti (Zaksa Kedzierzyn-Kozle/Pologne, capitaine), Antoine Brizard (Varsovie/Pologne)
• Réceptionneurs/attaquants : Kevin Tillie (Varsovie/Pologne), Julien Lyneel (Jastrzebski Wegiel/Pologne), Earvin Ngapeth (Zénith Kazan/Russie), Yacine Louati (Monza/Italie), Timothée Carle (Callipo Sport/Italie)
• Pointus : Jean Patry (Top Volley Cisterna/Italie), Julien Winkelmuller (Chaumont)
• Centraux : Kévin Le Roux (Pékin/Chine), Nicolas Le Goff (Berlin/Allemagne), Barthélémy Chinenyeze (Callipo Sport/Italie), Daryl Bultor (Arago Sète)
• Libéro : Jenia Grebennikov (Trentino Volley/Italie)

francetv sport francetvsport