Philippe Blain pensif Mondial 2010
Philippe Blain | AFP - Andreas Solaro

Un mur serbe face aux Tricolores

Publié le , modifié le

Leur qualification pour les quarts de finale s'était faite dans la douleur, mais les volleyeurs français vont devoir encore batailler face à une solide équipe de Serbie. A Vienne (19h), l'enjeu est double, celui d'atteindre le dernier carré, et de se qualifier du même coup pour la Coupe du monde. Les Serbes, troisièmes du dernier Mondial l'an passé, partent avec la faveur des pronostics face à nos Bleus, vice-champions d'Europe.

Les hommes de Philippe Blain devront montrer un autre visage que celui affiché face à la Turquie. Car si la victoire dans ce barrage était au rendez-vous, les Tricolores n'ont une nouvelle fois pas été étincelants. Toujours aussi inconstants depuis le début du tournoi, les Français doivent démontrer ce soir face à la Serbie qu'ils méritent leur place pour la prochaine Coupe du monde. Il faudra pour cela compter sur les qualités de joueurs tels que Romain Vadeleux, Earvin Ngapeth et José Trèfle, décisifs contre la Turquie. "Jusque-là on a été plutôt été meilleurs face aux grosses équipes", a résumé Philippe Blain. "Les Serbes ont une équipe avec beaucoup de joueurs d'expérience. C'est une équipe très joueuse. Il va falloir être capable de jouer à notre meilleur niveau tout le match", a estimé le tacticien français.

Romain Bonte