Antonin Rouzier, Earvin N'Gapeth, Kevin Tillie
Antonin Rouzier, Earvin N'Gapeth, Kevin Tillie, trois cadres de l'équipe de France | AFP - DPPI MEDIA - JULIEN CROSNIER

TQO/préparation: les Français confirment face à l'Iran

Publié le , modifié le

Les volleyeurs français ont confirmé leur supériorité sur l'Iran en l'emportant pour la seconde fois en deux jours, 3 à 0 (25-20, 25-19, 25-21), samedi à Harnes, dans le cadre de leur préparation au tournoi de qualification olympique, fin mai au Japon, où ils tenteront d'obtenir leur billet pour Rio.

Les Bleus, champions d'Europe en octobre, s'étaient imposés la veille à Tourcoing 3 à 1 (25-19, 25-27, 33-31, 27-25). Ces deux succès, remportés avec de nombreux remplaçants sur le terrain et en l'absence de la star Earvin Ngapeth, qui rejoindra le groupe dimanche, sont encourageants car les Iraniens seront un des principaux adversaires des Français au TQO, avec la Pologne, le Canada et l'Australie. Les trois premiers de ce tournoi à huit équipes (28 mai-5 juin), plus le meilleur Asiatique, iront à Rio.

"Ce sont deux belles victoires contre une bonne équipe d'Iran. Tout n'a pas été parfait, mais on a encore un petit peu de temps pour s'améliorer dans quelques secteurs", a dit le passeur et capitaine Benjamin Toniutti au micro de L'Equipe 21.

A l'issue de la rencontre, le sélectionneur Laurent Tillie a choisi d'écarter trois joueurs: deux jeunes, le pointu Jean-Stephen Boyer et le passeur Antoine Brizard, et un champion d'Europe, le réceptionneur-attaquant Julien Lyneel. Il devra encore retirer un élément pour parvenir à la liste des quatorze pour Tokyo.