Volley prétexte main ballon
- | AFP

Tours repart de l’avant

Publié le , modifié le

Les champions de France se sont ressaisis en Ligue des Champions, en s’imposant à domicile 3-2, face à l’équipe italienne de Trévise (Poule E). L’autre équipe française engagée dans la compétition, Cannes, s'est inclinée à Unterhaching 3-1 (25-27, 25-20, 25-18, 25-19).

La confrontation entre le TVB et Trévise avait une petite saveur de gloire  déchue, entre des Français - vainqueurs en 2005, 2e en 2007, 3e en 2004 - et  Italiens - titrés en 1995, 1999, 2000 et 2006 - bien moins effrayants qu'avant.

Tout débutait plutôt bien pour les Tourangeaux qui empochaient le tout premier point de la rencontre. Mais la défaite à domicile face à Fenerbahçe (3-1) restait encore dans les esprits. Et une fois encore, l’équipe de Eric Ngapeth voyait son adversaire prendre le jeu en main, remportant en moins d’une demi-heure le premier set 26-24.

La victoire du TVB sur Belgorod à la mie novembre avait sans doute permis aux joueurs de prendre conscience de leur niveau, et ils ne se gênaient pas pour se retrousser les manches dans le deuxième set qu’ils remportaient en 26 minutes (27-25), remettant les pendules à l’heure.

Champion de France en titre, Tours lâchait pourtant prise une fois encore face au club italien qui empochait cette fois la troisième manche de manière plus aisée (25-22, en seulement 22 minutes). L’équipe française se ressaisissait pour de nouveau égaliser à deux sets partout grâce à un succès dans le quatrième set 25-22. Et dans l’ultime manche, Tours prenait finalement le dessus après 17 minutes, sur le score toujours serré de 18-16, mais l’essentiel était préservé.

Cannes est de son côté en situation très délicate après sa troisième défaite en autant de matches, à Unterhaching. Les Cannois, battus à Kazan et par Sofia, affrontaient pourtant une équipe à leur portée et seul un miracle pourrait désormais les qualifier pour les play-offs.