Olivier Lecat
L'entraîneur de Poitiers Olivier Lecat | AFP - Mathieu G. iBooCREATION / citizenside.com

Poitiers rétrogradé à titre conservatoire par la LNR

Publié le , modifié le

Poitiers, champion de France en titre, a été "rétrogradé administrativement à titre conservatoire" en raison de sa situation financière, a annoncé la Ligue nationale. Cette décision de la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) a été prise après comparaison, le 6 décembre, des comptes définitifs du club poitevin et du budget qu'il avait présenté en avril. Poitiers a dix jours pour faire appel de cette sanction.

Poitiers a dix jours pour faire appel de cette sanction, qui sera de toute façon obligatoirement réexaminée à partir du 16 avril 2012 par la Commission d'aide et de contrôle des clubs professionnels (CCACP). Ce n'est qu'à ce moment-là que le club saura si la sanction sera appliquée à son encontre. La commission a notamment estimé que Poitiers n'avait "pas respecté les engagements pris" et qu'il existait "un risque quant à la continuité d'exploitation du club". Poitiers a été interdit en outre de recrutement pour la saison en cours, et a écopé d'une amende d'un montant non précisé. La soirée n'a pas été bonne pour les Poitevins, qui ont été battus logiquement en Ligue des Champions sur le terrain des Italiens de Cueno 3-0 (25-18, 28-26, 25-18). Les coéquipiers du Français Hubert Henno laissent donc la formation tricolore en deuxième position de ce groupe D, avec un point d'avance sur les Allemands d'Unterhaching.

En Ligue B messieurs, Saint-Quentin et Avignon ont reçu les mêmes sanctions et ont eux aussi dix jours pour interjeter appel, a précisé la LNV.