Earvin Ngapeth
La joie de l'un des piliers de l'équipe de France, Earvin Ngapeth | AFP - NIKOLAY DOYCHINOV

Ngapeth fait son retour en Bleu

Publié le , modifié le

Touché à l'épaule droite en début de Ligue mondiale, Earvin Ngapeth fait son retour en équipe de France. Le joueur de Modène sera un renfort de poids pour défier le Japon sur ses terres ce week-end.

"Earvin  est content d’être avec nous, d’être réintégré au groupe. Il était frustré. Quand on est joueur et blessé, il y a beaucoup de frustration. Son épaule évolue bien mais il n’est pas encore à 100%", a commenté le sélectionneur tricolore Laurent Tillie. Ngapeth devrait donc être ménagé, surtout si les deux matches ses passent bien. Il y a quelques semaines, le Japon n'avait pas existé en France avec deux défaites 3-0.

Leaders du groupe D devant l’Argentine (+ 3 points), les Bleus ont concédé leur premier revers de la compétition face à l’Allemagne vendredi dernier (1-3), à Rouen, avant de se relancer à Toulouse deux jours plus tard face à ces mêmes Allemands (3-0). Pour rappel, le premier de la poule sera qualifié pour le Final Four de Sydney (11-13 juillet), marchepied vers le Final Six de Florence (16-20 juillet).

Liste des 12 joueurs retenus

Passeurs : Toafa Takaniko (29 ans, Sète), Benjamin Toniutti (cap. 24 ans,  Ravenne/ITA)
Libéro : Jenia Grebennikov (24 ans, Friedrichshafen/GER)
Centraux : Kévin Le Roux (25 ans, Plaisance/ITA), Franck Lafitte (25 ans,  Montpellier), Nicolas Le Goff (22 ans, Montpellier)
Réceptionneurs-attaquants : Nicolas Maréchal (27 ans, Jastrebski/POL),  Earvin Ngapeth (23 ans, Modène/ITA), Kévin Tillie (23 ans, Ravenne/ITA),  Samuele Tuia (24 ans, Belchatow/POL)
Pointus : Antonin Rouzier (27 ans, Cuneo/ITA), Mory Sidibé (27 ans, Paris  Volley)