Mondial-2010 dames - Le Brésil et Russie en position de force

Publié le , modifié le

Invaincues depuis le début du Mondial, les volleyeuses russes et brésiliennes partiront favorites de leur demi-finales face aux Etats-Unis et le Japon samedi à Tokyo. Il leur reste encore un dernier effort à fournir pour se retrouver dimanche dans une finale qui s'est dessinée dès le début du tournoi et en se précisant au fil de la compétition.

Sextuple championne du monde et tenante du titre, la Russie n'a concédé que  six sets en neuf matches et retrouve, après quelques campagnes décevantes, toute  sa puissance de feu, dans le sillage de sa vedette Ekaterina Gamova. Son duel avec l'Américaine Destinee Hooker sera l'une des clés de la  demi-finale où les Etats-Unis devront se surpasser pour accrocher une équipe  contre laquelle ils ont perdu cinq de leurs six derniers matches.

Les Japonaises, battues par la Chine et la Russie en poules, auront elles  aussi besoin de se sublimer pour renverser le Brésil. Elles l'ont certes déjà  fait, cet été au Grand Prix, mais c'était aussi leur première victoire en vingt  matches contre le champion olympique de Pékin.  Réaliser l'exploit une deuxième fois de suite risque d'être une autre paire  de manche pour le Japon, triple champion du monde il y longtemps (1962, 1967,  1974) et qui retrouve pour la première fois le dernier carré depuis 1982.Le Brésil rêve, lui, de remporter enfin son premier titre mondial après deux  médailles d'argent en 1994 et 2006 et de prendre sa revanche dimanche sur une  Russie qui s'annonce difficile à battre.

AFP