Earvin Ngapeth lors de la Ligue des nations, en juin.
Earvin Ngapeth lors de la nations league en juin 2018. | Emmanuele Ciancaglini / NurPhoto

Mondial 2018 : La France douchée par les Pays-Bas

Publié le , modifié le

Les Français se sont écroulés 3 à 2 face aux Pays-Bas, après avoir mené 2 sets à 0 dimanche à Roussé (Bulgarie). Il s'agit de la deuxième défaite dans ces championnats du monde, après avoir été battus par les Brésiliens (3-2). La fin du match s'est notamment déroulée dans des conditions stressantes où les deux derniers points ont été jugés par la vidéo.

Sur l'euphorie de cet exploit, les "Orange" ont mené d'entrée 10 à 3 dans le premier set, puis encore 23 à 21. Mais les Français, qui pouvaient compter sur Earvin Ngapeth, ménagé vendredi contre l'Égypte, ont renversé la situation en inscrivant les cinq derniers points. Après le gain plus facile de la deuxième manche, les champions d'Europe 2015, accrocheurs en défense et efficaces au filet avec Thibault Rossard et Nicolas Le Goff, semblaient en route vers un succès aisé.

Mais c'était sans compter sans la montée en puissance du pointu Nimir Abdel Aziz. Les Bleus n'ont jamais trouvé la solution pour arrêter ce fantastique attaquant, un ancien de Poitiers (il y jouait alors... à la passe!). Un sans-faute est désormais indispensable. 

Si le 2e tour est accessible, les chances se resserrent pour atteindre la phase finale 

Les Bleus devraient quand même se qualifier pour le deuxième tour, mais comme les résultats du premier seront conservés, ils auront beaucoup de mal à se hisser en phase finale avec déjà deux échecs. Ils s'étaient inclinés (3-2) mercredi face au Brésil. Une victoire sur le Canada mardi dans le dernier match de poule est absolument indispensable pour conserver l'espoir.

France tv sport @francetvsport

Championnat du monde de Volley