Laurent Tillie, sélectionneur de l'équipe de France de volley
Laurent Tillie, sélectionneur de l'équipe de France de volley | JULIEN CROSNIER / DPPI MEDIA

Ligue mondiale: Les Bleus chutent face à la Belgique

Publié le , modifié le

Après deux victoires probantes, contre l'Italie et l'Australie chez elle, l'équipe de France de volley a été battue par la Belgique lors de son troisième match de la Ligue Mondiale à Sydney. La "Team Yavbou" avait pourtant largement dominé le premier set avant de voir les Belges relever la tête (13-25, 26-24, 21-25, 25-18, 15-12). La France avec deux victoires et une défaite est désormais première ex aequo avec l'Italie et la Belgique.

Le "Team Yavbou", qui n'avait pas concédé de set lors des deux premières rencontres, ne peut s'en prendre qu'à lui-même, se délitant progressivement après un départ pourtant idéal (25-13 dans la première manche). Les Français ont notamment concédé une pénalité de dix points dans le quatrième set pour ne pas avoir effectué la rotation obligatoire au service: de 10-8, le score est passé à 8-0 en faveur des Belges, complètement relancés. "C'est la règle, mais une règle stupide. Il y a cinq personnes assises à la table de marque et un arbitre pour surveiller cela, et ils n'ont rien fait. Revenir de 8-0, c'est difficile", a réagi après coup Laurent Tillie, l'entraîneur français, cité par le site de la Ligue mondiale. La Belgique, absente des Jeux de Rio, s'est adjugée la victoire dans la manche décisive (15-12) malgré les efforts de Kevin Tillie, meilleur marqueur français avec 20 points.

Cette Ligue Mondiale se poursuivra avec deux autres weekends à trois rencontres, le premier du 24 au 26 juin à Lodz en Pologne contre la Russie, l'Argentine et la Pologne et le second à Nancy, de nouveau face à la Belgique et la Pologne mais aussi le Brésil. Les cinq premiers de ce championnat de neuf matches disputeront le Final Si le 17 juillet en compagnie du pays organisateur, la Pologne.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot