Blain et ses joueurs
Battus par la Bulgarie (3-1) lors du TQO de Volley à Sofia, les hommes de Philippe Blain ne verront pas Londres cet été. | LO PRESTI / AFP

Les volleyeurs français s'éloignent des JO

Publié le , modifié le

Battue 2-3 (19-25; 25-22; 24-26; 25-23; 12-15) par la Belgique en demi-finale du Tournoi de préqualification olympique, la France -déjà absente des JO-2008- a vu ses chances de participer aux Jeux Olympiques de Londres s'éloigner. Désormais, seule une invitation venant de la Fédération internationale de volley-ball à l'un des tournois de qualification olympique qui se dérouleront en juin, pourrait permettre aux Tricolores d'être présents à Londres en août prochain.

Philippe Blain: "On ne doit pas chercher d'excuses chez l'adversaire"

Si l'on se base sur le classement mondial des Français qui pointent à la 17e place, la logique voudrait que la Fédération internationale donne une seconde chance aux Français, en les invitant à un tournoi qui se déroulera du 8 au 10 juin face à trois autres nations. Cette défaite contre la Belgique anéanti l'espoir de se qualifier de manière sportive. Tout avait pourtant bien débuté avec une phase de poule qui s'est soldée par deux victoires sur la Grèce et l'Allemagne. Mais cette fois, la France qui faisait pourtant figure de favorite face à la Belgique, 40e du classement mondial, a été surprise par une équipe adverse entreprenante.

Si Earvin Ngapeth a fait le boulot, ses coéquipiers ont montré bien trop de maladresses pour venir à bout de Belges très solides sur le contre, notamment dans le premier set (25-19). "Ce soir, nous sommes notre propre bête noire: on fait 40 fautes, 23 au service et on est totalement inefficace à l'attaque", a expliqué Philippe Blain, l'entraîneur de l'équipe de France.

Alors que l'on pensait que les hommes de Philippe Blain allaient inverser la tendance après la deuxième manche (25-22), ils sont retombés dans leurs travers dans la troisième (26-24). Il s'en est fallu de peu pour que les Belges ne l'emportent en quatre manches (25-23), mais ils ont bien eu le dernier mot dans le dernier set (15-12). En finale, la Belgique retrouvera l'Allemagne qui a battu la République tchèque 1-3 (25-19, 25-27, 23-25, 16-25) en fin de journée.

Romain Bonte