Guillaume Samica France
Guillaume Samica (France) | AFP - MUSTAFA OZER

Les Français sans Samica

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe de France de volley Philippe Blain a décidé jeudi d'écarter le réceptionneur-attaquant et par ailleurs capitaine Guillaume Samica (179 sélections) du groupe de 14 joueurs retenus pour disputer l'Euro-2011 de volley -ball, du 10 au 18 septembre en Autriche et République tchèque. Blain disposait de 15 joueurs depuis le début de la préparation et devait en écarter un.

C'est une véritable révolution pour le groupe tricolore qui entre sans doute dans une nouvelle ère. On devrait en savoir plus sur le bien fondé de ce choix pour le moins osé lors du tournoi de France, ce week-en  à Tourcoing et Villeneuve d'Ascq, qui cpermettra à l'équipe de France d'effectuer ses derniers réglages avant l'Euro.
Ce tournoi, qui réunit trois autres équipes présentes à l'Euro, la Bulgarie, la Slovénie et la Turquie, est le dernier galop d'essai avant le grand rendez-vous européen, où les Bleus défendront le titre de vice-champion d'Europe acquis en 2009, et débuteront leur quête d'un billet pour les JO de Londres.Philippe Blain, le sélectionneur tricolore, devrait utiliser ce tournoi pour peaufiner les automatismes entre le six qui s'est dégagé cet été au cours de la préparation: le passeur Pierre Pujol, les centraux Gérald Hardy-Dessources et José Trèfle, le pointu Antonin Rouzier et les réceptionneurs-attaquants Samuele Tuia et Earvin Ngapeth, avec Jenia Grebennikov en libéro

Les Français, avec un groupe rajeuni depuis le départ à la retraite du trio Antiga-Kieffer-Henno, et donc désormais la mise à l'écart de Samica, ont connu une Ligue mondiale dramatique en juin avec neuf défaites en douze matches, évitant de justesse la relégation. Mais ils se sont rassurés avec une tournée en Europe de l'Est plutôt satisfaisante en août, dont ils sont revenus avec deux succès sur la Pologne et la République tchèque, pour deux défaites face à la Pologne, encore, et à la Bulgarie. Le retour d'Earvin Ngapeth, suspendu pour la Ligue mondiale après son clash avec Philippe Blain au Mondial-2010, a stabilisé l'équipe qui, pour espérer se qualifier pour les JO, devra terminer dans les quatre premiers de l'Euro.      

 La sélection française pour l'Euro (14 joueurs)

Passeurs: Pierre Pujol (26 ans, 169 sélections, Kielce/POL), Benjamin Toniutti (21 ans, 44 sélections, Sète)
Libéros: Jenia Grebennikov (20 ans, 17 sélections, Rennes), Jean-François Exiga (29 ans, 97 sélections, Macerata/ITA)
Centraux: Gérald Hardy-Dessources (28 ans, 80 sélections, Latina/ITA), Romain Vadeleux (28 ans, 111 sélections, Rennes), José Trèfle (31 ans, 4 sélections, Sète), Franck Lafitte (22 ans, 6 sélections, Montpellier)
Réceptionneurs-attaquants: Julien Lyneel (21 ans, 17 sélections, Montpellier), Samuele Tuia (24 ans, 51 sélections, Kemerovo/POL), Nicolas Maréchal (24 ans, 67 sélections, Poitiers), Earvin Ngapeth (20 ans, 25 sélections, Cuneo/ITA)
Pointus: Antonin Rouzier (24 ans, 106 sélections, Kedzierzyn-Kozle/POL), Marien Moreau (27 ans, 56 sélections, Montpellier)

Entraîneur : Philippe Blain