volley France défense  2009
volley France défense 2009 | AFP

Les Bleus mettent une volée à la Chine

Publié le , modifié le

L'équipe de France de volley-ball a écrasé la Chine trois sets à rien ce lundi lors de la 3e journée du premier tour du Mondial italien. Les Bleus se sont imposés 25-17, 25-20, 25-19 sans coup férir en dominant physiquement les Chinois, trop vite dépassés (hormis au troisième set). La différence de niveau a été telle que les vice-champions d'Europe ont pu laisser au repos plusieurs de leurs cadres (Pujol, Antiga). Ils terminent premiers du groupe E.

C'est dans des conditions luxueuses que les Bleus vont transiter mardi vers Milan, site de leur deuxième tour, où ils pourront mordre dans la suite du tournoi avec appétit et ambition, au vu de leur mise en route impeccable. Certes, les points acquis lors des trois premiers matches ne sont pas conservés mais la France a hérité, grâce à son parcours limpide, de deux adversaires à sa portée avec le perdant d'Argentine - Etats-Unis dans le groupe D et le Japon, troisième du groupe A. Les matches sont prévus pour jeudi et samedi. Malgré la présence programmée du Brésil dans cette partie du tableau, c'est une belle voie romaine que se sont aménagés les joueurs de Philippe Blain qui, après avoir été héroïques pour battre la République tchèque et la Bulgarie au tie-break, ont déroulé face à une Chine démobilisée.

Les Français concluaient la première manche sur un "pipe" de Nicolas Maréchal (25-17). Malmenés en début de set, ils avaient su rapidement inverser la tendance pour se détacher irrésistiblement et prendre le dessus sur des Chinois trop légers au contre. Dans le second acte, les Bleus se détachaient (5-2 puis 11-7 et même 20-14 sur un bel ace de Ervin N'Gapeth puis un contre d'Oliver Kieffer). Le central Kevin Leroux concluait cette deuxième manche sur un beau smash (25-20). Les Chinois résistaient mieux en début de troisième set (5-5, 6-6) mais les Bleus prenaient deux points d'avance sur un énième contre de Leroux (12-10).

Les hommes de Philippe Blain menaient 19-17 mais les Asiatiques ne lâchaient rien et poussaient enfin les Bleus dans leurs retranchements. Romain Vadeleux sortait alors quelques attaques bien senties notamment un sur une superbe passe de Guillaume Samica. L'équipe de France s'imposait finalement 3-0 (25-17, 25-20, 25-19) et s'offrait la première place du groupe après un carton plein (trois victoires contre les Tchèques, les Bulgares et les Chinois). "On s'est dit qu'il ne fallait pas se fatiguer sur ce dernier match", a  résumé Maréchal, deuxième meilleur marqueur bleu derrière Oliver Kiefer. Une aisance qui semble confirmer que, comme le pense Stéphane Antiga, les  Bleus n'ont rarement voire jamais présenté un collectif aussi dense.

Résultats de lundi
Bulgarie - République tchèque                  1 - 3
Chine - France                                 0 - 3

Classement
1. France 6 pts
2. Rep Tchèque 5
3. Bulgarie 4
4. Chine 3