Volley prétexte main ballon
- | AFP

Le TVB vise le doublé

Publié le , modifié le

Archi-dominateur en saison régulière, vainqueur haut la main de la Coupe de France dimanche, Tours ne prend même pas la peine de cacher ses ambitions et prétend ouvertement à un nouveau doublé avant les quarts de finale aller de la Ligue A de volley -ball ce mardi. Y a-t-il quelqu'un pour empêcher Tours d'ajouter un deuxième doublé Coupe-Championnat à celui conquis l'an passé ?

La réponse tient dans le fait même de formuler la question. Le TVB semble disposer d'une marge suffisante pour éviter toute mauvaise surprise et empocher son troisième titre de champion après 2004 et 2010. Avec son trio d'attaquants David Konecny, Earvin Ngapeth (les deux meilleurs serveurs de Ligue A), et Bogdan Olteanu, avec Petr Konecny, meilleur contreur du Championnat, le tout emmené par le passeur brésilien Rafael Redwitz, Tours a plané sur la saison régulière, conclue avec 11 points d'avance sur son suivant immédiat Poitiers. Les Tourangeaux n'ont subi que quatre défaites cette saison en Championnat, dont une seule dans leur salle Robert Grenon, des mains de Sète (1/3). Un outrage bien vite réparé au retour (3-0).

Seul Poitiers, deuxième de la phase régulière, a vraiment réussi à accrocher le TVB: victoire 3-1 à Poitiers, défaite 3-2 à Tours. Mais les Poitevins ont perdu un peu de crédit en fin de saison, avec trois revers consécutifs en Ligue A pour finir, et une sévère défaite (0-3) en quarts de finale de la Coupe de France face à ces mêmes Tourangeaux. Tout aussi impressionnants en Coupe de France, remportée face à Beauvais (3-0), les Tourangeaux abordent donc dans les meilleures conditions la venue de Montpellier. "On part serein et avec un capital confiance grâce à cette victoire", avouait ainsi dimanche Earvin Ngapeth.

Déjà deux fois étouffé cette saison en Championnat (3-0 à chaque fois), Montpellier ne devrait pas peser bien lourd, à moins de profiter d'un éventuel manque de fraîcheur du TVB. Dans les autres rencontres, Poitiers est supérieur à Nantes-Rezé mais devra oublier sa fin de saison ratée, Sète devra se méfier de l'expérience du Paris Volley , et l'opposition entre Rennes et Cannes est sans doute la plus indécise.

Le programme des quarts de finale

Mardi 18 avril:
Tours - Montpellier
Cannes - Rennes
Sète - Paris
Poitiers - Nantes-Rezé

NB: Matches retour le 23 avril (hormis le match Nantes-Rézé - Poitiers avancé au 22 avril) et matches d'appui chez les premiers cités le 26 avril.

AFP