Le Roux, Ngapeth, Toniutti
Les volleyeurs français Kevin Le Roux, Earvin Ngapeth et Benjamin Toniutti | AFP - LORIS ROSELLI

Laurent Tillie présente une liste de 22 joueurs en vue du TQO en Allemagne

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe de France de volley-ball Laurent Tillie a annoncé une liste élargie à 22 joueurs en vue du Tournoi de Qualification Olympique qui se déroulera à Berlin du 5 au 10 janvier prochain. On y retrouve l'ossature qui a remporté coup sur coup la Ligue Mondiale et le championnat d'Europe cette année. Malgré ces deux victoires sur la scène internationale, la "Team Yavbou" va devoir se frotter à sept autres équipes européennes pour un Mini-Euro très dense qui s'annonce très compliqué et où seul le vainqueur aura son billet pour Rio.

Pourquoi changer une équipe qui gagne? L'adage est connu évidemment mais Laurent Tillie n'avait aucune raison de ne pas rappeler les 16 joueurs qui ont remporté la Ligue mondiale cet été et l'Euro cet automne. On retrouve donc Yoann Jaumel et Trevor Clévenot qui ont remporté la Ligue Mondiale à Rio, mais aussi le libéro Nicolas Rossard et Pierre Pujol, vainqueurs de l'Euro à Sofia. Parmi les six autres joueurs qui n'étaient pas des deux aventures victorieuses, on note la présence de l'actuel meilleur marqueur de Ligue A, Pierre-Jean Stephen Boyer (177 points en 8 matches), le pointu de 19 ans qui évolue à Chaumont, la seule vraie nouveauté de ces 22 Bleus.

Le tweet de la FFVB

Opération "commando" à partir du 26 décembre

Les cinq autres joueurs ont tous été appelés une fois au moins par le passé en équipe de France. Hubert Henno (Tours), troisième libéro de cette liste, compte 237 sélections et figurait parmi la liste élargie pour la Ligue Mondiale. Le central Horacio D'Almeida apparaît pour la première fois dans une sélection de Laurent Tillie, mais il avait fait partie des listes élargies de Philippe Blain, le précédent sélectionneur. Le passeur d'Ajaccio Toafa Takaniko et le central de Lyon Quentin Jouffroy ont dispué les Jeux Européens de Bakou en juin dernier. Enfin Thibault Rossard (Arago de Sète), qui retrouvera son cousin Nicolas en Bleu, avait déjà été appelé en Bleu en été 2014. Cette liste sera réduite juste avant d'attaquer la préparation "commando" qui débutera le 26 décembre à Tours. A Berlin, les Bleus n'auront qu'un seul objectif : décrocher leur billet pour Rio. S'ils échouent, ils devront terminer deuxième ou troisième pour avoir une nouvelle chance d'aller aux JO avec un autre TQO prévu au mois de mai 2016 au Japon.

Le groupe de 22

Centraux

Aguenier Jonas 28/04/92 AS Cannes
Le Roux Kevin 11/05/89 Halkbank Ankara (TUR)
Le Goff Nicolas 15/02/92 Berlin (GER)
Lafitte Franck 08/03/89 Arago de Sète
D'Almeida Horacio 11/06/1988 Chaumont
Jouffroy Quentin 05/07/1993 Lyon

Passeurs

Toniutti Benjamin 30/10/89 Kedzierzyn-Kozle (POL)
Pujol Pierre 13/07/84 AS Cannes
Jaumel Yoann 16/09/1987 Tours
Takaniko Toafa 29/05/1985 Ajaccio

Réceptionneurs / Attaquants

Tillie Kevin 02/11/90 Kedzierzyn-Kozle (POL)
Ngapeth Earvin 12/02/91 Modena (ITA)
Lyneel Julien 15/04/90 Resovia (POL)
Marechal Nicolas 04/03/87 Belchatow (POL)
Clévenot Trevor 28/06/1994 (Toulouse)
Rossard Thibault 28/08/1993 (Sète)

Liberos

Grebennikov Jénia 13/08/90 Treia (ITA)
Rossard Nicolas 23/05/90 Arago de Sète
Hubert Henno 06/10/1976 Tours

Pointus

Sidibe Mory 17/06/87
Rouzier Antonin 18/08/86 Arkas Spor Izmir (TUR)
Boyer Pierre-Jean Stephen 10/04/1996 Chaumont

Le programme du TQO

Groupe A : Allemagne, Serbie, Pologne, Belgique
Groupe B : France, Russie, Bulgarie Finlande

Les matches
6 janvier (20h30) : Russie-France
7 janvier (20h30)  : France-Finlande
8 janvier (17h30) : France-Bulgarie
9 janvier (16h30-19h30) : Demi-finales
10 janvier (13h30) : Finale 3e place
10 janvier (16h30) : FInale