Nikola Jovovic
Nikola Jovovic | AFP

La Serbie remporte la Ligue mondiale

Publié le , modifié le

La Serbie a décroché sa première Ligue mondiale de volley messieurs, en dominant le Brésil en trois sets (25-22, 25-22, 25-21) dimanche à Cracovie, un coup d'arrêt pour les Brésiliens à trois semaines de leurs jeux Olympiques. Les Serbes auront eu besoin de six finales pour enfin obtenir le titre tant attendu. La dernière fois, c'était l'année passée face à la France et ils étaient sèchement battus en trois sets. Les Bleus terminent quant à eux troisièmes.

 

Les Bleus, défaits par le Brésil en demi-finale la veille, se sont bien repris en surclassant l'Italie 3-0 (25-23, 25-21, 25-20), grâce à un excellent Antonin Rouzier (14 points). Une performance encourageante pour les champions d'Europe 2015 en pleine ascension, et qui visent le podium à Rio. Les Serbes eux n'avaient pas réussi à obtenir leur ticket pour les Jeux, mais ils tiennent enfin l'or en Ligue mondiale, après cinq finales malheureuses. La dernière fois, c'était l'année passée face à la France et ils avaient été sèchement battus en trois sets.

Cette année, ce sont eux qui ont gagné avec la manière, qui plus est face une pointure du volley mondial, le Brésil, le pays le plus titré en Ligue mondiale (9 victoires), vice-champion du monde en 2014 et en pleine préparation de "ses" Jeux. Marko Ivovic a terminé meilleur marqueur côté serbe avec 16 points, et son équipe avait probablement plus envie de gagner, faute de pouvoir disputer les jeux Olympiques.
Les Brésiliens ont peut être manqué de fraîcheur après une demi-finale accrochée contre la France la veille. Mais pour eux l'important est ailleurs, à Rio, dès le 7 août pour leurs débuts dans le tournoi olympique.

AFP