Volley France Blain Antiga Kiefer
Philippe Blain, l'entraîneur tricolore, au milieu de Kiefer et Antiga | AFP - KAZUHIRO NOGI

La France vient à bout de la Bulgarie

Publié le , modifié le

L'équipe de France a battu la Bulgarie 3 sets à 2 (25-22, 23-25, 25-17, 28-30, 19-17) lors de la 2e journée du Mondial de Volley en Italie, ceci après un combat de 2h30 de jeu face à l'un des favoris de la compétition. Vingt-quatre heures après leur succès 3-2 en ouverture sur les Tchèques, les hommes de Blain sont ainsi déjà qualifiés pour le deuxième tour avant d'affronter la Chine, lundi.

La France entamait la rencontre tambour battant en menant rapidement 4-1. Mais les Bulgares, médaillés de bronze au  Mondial-2006 et à l'Euro-2009, reprenaient leurs esprits et recollaient au score. Le mano à mano s'engageait ainsi tout au long de cette première manche. C'est finalement Hardy-Dessources qui concluait le set. Les Français s'imposant 25-22 lors de ce premier round. Un scénario qui se répétait dans le deuxième set. Les hommes de Blain menaient 7-4, avant d'être rejoints à 10-10. Reprenant l'ascendant, les Bleus menaient 23-22 sur un smash d'Earvin N'Gapeth. Malheureusement, Rouzier et cie pliaient 25-23.

Si l'on pouvait craindre la démobilisation tricolore, c'était mal connaître cette équipe de combattants. La France reprenait ainsi le dessus et enlevait facilement cette troisième manche 25-17. Le quatrième set était haletant. Les Français comptaient jusqu'à quatre balles de match mais n'arrivaient pas à conclure avant que les Bulgares ne s'imposent 30-28. La dernière manche était encore palpitante, les deux équipes se rendant coup pour coup. Les Bulgares loupaient le coche en ratant 4 balles de matchs. Une occasion que ne loupait pas les Bleus, qui concluait ce match marathon 19-17.

Le chemin jusqu'aux médailles est encore long mais, à moins d'un dérapage  face à la Chine lundi, la France terminera son premier tour invaincue, ce qui devrait lui éviter de croiser les grands calibres dès la deuxième phase, programmée à Milan pour le premier de ce groupe E. Sur le papier, les Bleus partiront largement favoris face à une équipe balayée 3-0 par la Bulgarie et 3-1 par la République tchèque. Mais ils se rappelleront aussi que lors de la dernière Ligue mondiale ils ont, en quatre oppositions face aux Chinois, perdu un match et gagné deux autres seulement au  tie-break, leur nouvelle spécialité.

Dans les autres matchs, la Serbie, qui n'avait fait qu'une bouchée de l'Allemagne en ouverture du Mondial de volley la veille, a encaissé un revers surprenant (3-1) face au Canada. C'est la seule grosse surprise de la deuxième journée où les favoris ont cependant connu plus de difficultés qu'en ouverture, avec le Brésil et la Russie contraints de lâcher un set face à l'Espagne et l'Australie.

FICHE DU MATCH:

France bat Bulgarie 3 sets à 2 (25-22, 23-25, 25-17, 28-30, 19-17)
Arbitres: MM. Santi (ITA) et Shaaban (EGY)

France
Passeur: Pujol (3) - Pointu: Rouzier (27) - Ailiers: Antiga (10), Maréchal (2) - Centraux: Kieffer (10), Hardy-Dessources (8) - Libéro: Exiga - Entrés en jeu: Ngapeth (24), Toniutti, Vadeleux, Leroux
Aces: 5 (Ngapeth 2) - Attaques: 64 (Rouzier 22) - Contres: 15 (Rouzier 5) - Fautes: 31

Bulgarie
Passeur: Zhekov (5) - Pointu: V. Nikolov (23) - Ailiers: Kaziyski (26), Aleksiev (9) - Centraux: Yosifov (6), N. Nikolov (8) - Libéro: Salparov - Entrés en jeu: Mitev, Sokolov, Bratoev, Penchev (1), Tsetanov (2)
Aces: 6 (Kaziyski 3) - Attaques: 54 (Kaziyski 21) - Contres: 20 (N. Nikolov 5) - Fautes: 36

Gilles Gaillard