Earvin Ngapeth
Earvin Ngapeth | GUSTAVO SEREBRENICK / BRAZIL PHOTO PRESS

Earvin Ngapeth interpellé après avoir agressé un contrôleur de train

Publié le , modifié le

Earvin Ngapeth a été interpellé mardi à Paris après avoir agressé un contrôleur d'un TGV Paris-Bordeaux à la gare Montparnasse, a appris l'AFP d'une source proche de l'enquête. La SNCF a confirmé l'agression d'un contrôleur et a indiqué à l'AFP qu'elle avait déposé plainte. Contactée par nos confrères de Francetvinfo, l'information a été confirmée par la Fédération Française de Volley.

Les lendemains de fête sont parfois compliqués. C’est le cas pour Earvin Ngapeth. Tout juste revenu de Rio après le succès de l’Equipe de France en Ligue Mondiale dimanche, l’attaquant-réceptionneur des Bleus, MVP du tournoi, a été interpellé aujourd’hui après avoir agressé le contrôleur d’un train Paris-Bordeaux. Une source proche de l’enquête a confié à l’AFP que Ngapeth aurait demandé au contrôleur de retarder le départ du TGV pour attendre l’un de ses amis, en retard. La discussion se serait envenimée et le joueur aurait alors frappé le contrôleur. Le joueur a été entendu par la police lors d'une audition libre et devrait être reconvoqué dans les prochains jours.

La SNCF a  de son confirmé l’agression d’un de ses contrôleurs et a indiqué à l’AFP qu’elle avait déposé plainte.