Volley france

Volley/Euro 2019 : la France avec l'Italie et la Bulgarie en poule

Publié le , modifié le

Les volleyeurs français, champions d'Europe en 2015, affronteront l'Italie et la Bulgarie à Montpellier lors de la phase de groupes de l'Euro-2019 (12-29 septembre), d'après le tirage au sort effectué mercredi à l'Atonium de Bruxelles. Ce Championnat d'Europe masculin est coorganisé par la France, la Slovénie, la Belgique et les Pays-Bas, avec une phase finale qui se disputera à Paris-Bercy.

L'équipe de France, championne d'Europe 2015, connait ses adversaires pour le premier tour de l'EuroVolley (12-29 septembre 2019), qu'elle jouera à Montpellier. Lors du tirage au sort organisé à Bruxelles ce mercredi, les Bleus ont hérité de l'Italie, la Bulgarie, le Portugal, la Grèce et la Roumanie. "Ce qui est intéressant, c'est que c'est une poule dense et équilibrée. C'est un bon tirage. Pour le Championnat d'Europe, on a les ambitions, mais il faudra le montrer sur le terrain", a de suite analysé Laurent Tillie, suite au tirage. 

Le sélectionneur français sort notamment la Bulgarie et l'Italie, les deux adversaires les plus coriaces du groupe. "La Bulgarie est une nation qui se restructure. Ça fait trois ou quatre années qu'elle galère et qu'elle n'a pas fait de résultat satisfaisant, donc ils veulent repartir sur une nouvelle génération. On connaît le potentiel physique de la Bulgarie, c'est toujours compliqué de la jouer. L'Italie, ça reste l'Italie.Il y a toujours la perle du volley italien et mondial, le passeur Simone Giannelli. C'est une nation du volley. Portugal, Grèce et Roumanie, je dois avouer que je les connais un peu moins. Il va falloir faire marcher l'espionnage, la vidéo et les statistiques.".

2019, année décisive pour les Bleus

Pour voir les huitièmes de finale à Nantes au Hall XXL, les Bleus devront terminer parmi les quatre premiers de la poule se six nations. Ils croiseront ensuite avec la poule C, dans laquelle figurent notamment la Slovénie et la Russie, tenante du titre.

"Cette année 2019 pour nous, c'est la cerise sur le gâteau depuis six ou sept ans. Dans la même année, on va jouer la qualification pour les JO et le Championnat d'Europe en France", note Tillie. Cette compétition, non qualificative pour les Jeux olympiques, interviendra moins de cinq semaines après la première salve de six tournois de qualification olympique (TQO) du 9 au 11 août, avec un ticket pour Tokyo pour chaque vainqueur de ces TQO. Les Français affronteront la Pologne, la Slovénie et la Tunisie. 

France tv sport francetvsport