Slovénie volley

Euro de volley : La Slovénie signe un grand exploit en éliminant la Pologne (3 sets à 1) pour rejoindre la finale

Publié le , modifié le

Après avoir éliminé la Russie en quart de finale, la Slovénie a confirmé en sortant la Pologne jeudi pour se qualifier pour la finale de l'Euro de volley. Les Slovènes ont été éblouissants face à leur public et se sont imposés 3 sets à 1 face aux doubles champions du monde en titre. Les Slovènes affronteront la France ou la Serbie dimanche pour décrocher leur premier sacre continental.

La Slovénie renverse des montagnes ! Après s'être offert la Russie, sérieux prétendant à la médaille, en quart de finale, les Slovènes ont fait encore plus fort en dominant la Pologne et se qualifier pour la finale de l'Euro de volley. Dans une salle de Ljubljana surchauffée, les locaux l'ont emporté trois sets à un (25-23, 24-26, 25-22, 25-23) au terme d'un match exceptionnel d'intensité. La Slovénie pourra désormais prendre sa revanche de 2015 et espérer décrocher un premier titre européen contre la France ou la Serbie qui s'affrontent vendredi en demi-finale.

Un authentique exploit. La Pologne n'avait pas perdu un set de la compétition avant de débarquer dans la Stožice Arena et ses 11 425 spectateurs en fusion. Elle n'a pas tardé à comprendre que cette soirée serait pourtant tout sauf un moment de plaisir. Dans un vacarme fou, les locaux n'ont mis que quelques minutes pour digérer l'enjeu et lancer la machine. Menés un temps 8-3 dans le premier set, ils n'ont jamais paniqué, laissant la pression à leurs adversaires. Les Polonais se sont alors montrés fébriles, subissant les assauts de Klemen Cebulj, impeccable en fin de première manche, bien au contraire de la star polonaise Wilfredo Leon, passé totalement à travers sur les derniers points.

Les blocks slovènes ont écœuré Leon et compagnie

Pas doubles champions du monde pour rien, les hommes de l'entraîneur Vital Heynen ont réagi à l'expérience. A la traîne une grande partie du deuxième set, la Pologne a continué de marteler de sa force de frappe offensive cette fois bien réglée dans les moments cruciaux, à l'image des deux services gagnants de Kubiak à 21-23 pour revenir à hauteur.

Revenus à un set partout, les visiteurs semblaient bien revenus dans la partie. Mais un passage à vide terrible en milieu de troisième set (de 6-4 à 8-12) les a totalement plombés, mis sous l'eau par un public qui n'en demandaient pas tant pour se remettre à hurler sa joie. Sereins, les Slovènes sont devenus totalement irrésistibles malgré le réveil de Leon. Les avants slovènes ont signé un travail titanesque à l'image du capitaine Tine Urnaut, meilleur marqueur des siens avec 18 points. Son homologue polonais Michal Kubiak a finalement fait exploser les supporters slovènes en envoyant un nouveau service dans le filet.

La Slovénie va désormais faire face à nouveau défi monumental à Paris dimanche. Ils pourraient y retrouver la France, comme en 2015 lors de leur seule qualification pour une finale d'Euro. Les Bleus s'étaient alors imposés sans coup férir. Cette fois, les Slovènes ne pourront pas compter sur leur huitième homme pour les pousser.

Euro de volley : La Slovénie signe un grand exploit en éliminant la Pologne (3 sets à 1) pour rejoindre la finale
© JURE MAKOVEC / AFP