L'équipe de France de volley, vainqueur du Portugal.

Euro 2019 de Volley : les Bleus enchaînent avec une nouvelle démonstration contre le Portugal

Publié le , modifié le

Comme depuis le début de l'EuroVolley, l'équipe de France a une nouvelle fois déroulé face au Portugal ce dimanche. Un succès net et sans bavure en trois manches (25-11, 25-20, 25-23) pour les hommes de Laurent Tillie, qui enchaînent avec une troisième victoire en trois matchs. Une nouvelle fois, Stephen Boyer a été étincelant.

3 sur 3 pour les Bleus. À l'image de leurs victoires solides face à la Roumanie et la Grèce, l'équipe de France a fait une nouvelle démonstration de tout son talent ce dimanche face au Portugal. Trois sets net (25-11, 25-20, 25-23) et un troisième succès en trois jours pour les hommes de Laurent Tillie, tout simplement supérieurs cet après-midi.

Après trois cartons, place au premier vrai test face à la Bulgarie

Jamais inquiétés, les Bleus ont su se mettre sur de bons rails dès la première manche.  Grâce à une énorme intensité défensive et une attaque toujours aussi dangereuse, les coéquipiers d'Earvin Ngapeth - toujours absent - se sont tout de suite détachés face à la 16e nation européenne. Une véritable muraille. Il a fallu serrer un peu plus le jeu dans le deuxième set. Les joueurs d'Hugo Silva ont eu une réaction d'orgueil et ont mené le débat pendant un moment, mais n'ont pas pu tenir la cadence face aux Français, réguliers et toujours aussi efficaces à l'image de Boyer ou Lyneel.

Le troisième set sera plus arraché mais les Français sont décidément insatiables et ne laisseront pas échapper la manche. Place désormais aux choses sérieuses pour les joueurs de Laurent Tillie  lundi avec un premier gros test face à la Bulgarie (20h45), 6e nation européenne. Un avant-goût du choc face à un autre favori de la compétition, l'Italie, classée 4e à égalité avec... la France. Les trois équipes sont à égalité en tête du groupe A avec 9 points.

L'équipe de France scelle en tout cas sa qualification pour les 8es de finale de la compétition.