Serbie, volley
La Serbie, équipe tenante du titre à l'Euro, prochain adversaire de la France | HENNING BAGGER / SCANPIX DENMARK / AFP

Les favoris se retrouvent en demies

Publié le , modifié le

A l'image des champions olympiques russes, victorieux de l'équipe de France en quart de finale de l'Euro de volley (3-1), les favoris italiens, serbes et bulgares ont fait respecter la hiérarchie pour se retrouver dans le dernier carré de la compétition. Russie et Serbie croiseront le fer d'un côté, Iatlie et Bulgarie de l'autre.

Les quarts de finale de l'Euro de volley n'ont réservé aucune surprise. Championne d'Europe en titre, la Serbie s'est qualifiée pour les demi-finales, tout comme la Russie, titrée aux Jeux de Londres l'été dernier et en Ligue mondiale cette année, l'Italie, 3e de la Ligue mondiale et des derniers JO, ainsi que la Bulgarie, battue par les Transalpins dans les matches pour ces deux médailles de bronze. Si l'on peut regretter l'absence d'une équipe de France valeureuse mais dépassée par la puissance de feu de la machine de guerre russe, il faut se réjouir des deux chocs au goût de revanche que promettent ces demi-finales. Deuxième meilleure nation du monde derrière le Brésil, la Russie avait buté sur la Serbie au même stade de la compétition en 2011 et court après un sacre continental depuis 1991. Entre l'Italie et la Bulgarie, le passif est encore plus lourd. Les deux formations s'étaient déjà rencontrées lors des matches comptant pour la troisième place du tournoi olympique de Londres et de la Ligue mondiale 2013. A chaque fois, les Azzurri s'étaient imposés. Ca promet!

Jerome Carrere

Championnat d'Europe de volley