Earvin Ngapeth et Kevin Le Roux, lors de France-Italie (Euro 2015).
Earvin Ngapeth et Kevin Le Roux ont perdu le fil du match face à la Pologne | SIPA

Les Bleus forcent les portes des quarts

Publié le , modifié le

Menée deux sets à zéro, l'équipe de France a dû puisser dans ses réserves pour inverser la tendance face à l'Italie (23-25, 21-25, 25-19, 25-17, 15-13). Avec trois victoires en autant de rencontres, elle termine à la première place du groupe B. Et composte déjà son billet pour les quarts de finale. Mercredi, les Bleus affronteront la Serbie ou l'Estonie, à Busto Arsizio, près de Milan, pour une place dans le dernier carré.

Ce fut laborieux. Très laborieux, même. Dimanche, à Turin, l'équipe de France a bien failli trébucher face à l'Italie. Les Bleus ont perdu les deux premières manches. Mais ils ont su inverser la tendance, pour finalement l'emporter en cinq sets (23-25, 21-25, 25-19, 25-17, 15-13). Ils terminent la phase de poules sur un sans-faute : trois victoires en autant de matches, la première place du groupe B et un billet pour les quarts de finale de cet Euro 2015.

Championnat d'Europe de volley