L'équipe parisienne unie
L'équipe parisienne unie | MAXPPP - LeMousticProduction

L'exclusion du Paris Volley des play-offs confirmée en appel

Publié le , modifié le

L'exclusion du Paris Volley des play-offs de la Ligue A a été confirmée en appel par le Conseil supérieur de la DNACG, a annoncé la Fédération française. Les sanctions prises le 2 mars par la Commission d'aide et de contrôle des clubs professionnels (CACCP) sont toutes confirmées par la DNACG (interdiction de recrutement et encadrement de la masse salariale, notamment). Le club parisien dispose encore d'une voie de recours devant le CNOSF, recours qui lui avait permis en 2007 d'éviter la relégation en Ligue B en raison d'un déficit. Cet appel pourrait retarder le début des play-offs.

"Nous n'avons pas les attendus. On attend les explications et on va faire appel auprès du CNOSF (Comité national olympique et sportif français, NDLR)", a réagi le président du Paris Volley, Michel Rougeyron, auprès de l'AFP. Le 3 mars dernier, après l'annonce de l'exclusion du club, il affirmait: "C'est un problème d'écriture comptable. (...) La ville de Paris doit nous faire parvenir un document que nous réclame la CACCP. Quand nous l'aurons reçu, le soufflé devrait quasiment retomber". Cela ne semble pas avoir porté ses fruits auprès du Conseil Supérieur de la DNACG. Il dispose d'un délai de 15 jours pour réclamer une conciliation devant le CNOSF, afin d'éviter l'exclusion, "avant tout éventuel recours devant le juge administratif"", a précisé la FF Volley dans son communiqué.

Dans un communiqué, la Fédération française de volley-ball a indiqué que le Conseil Supérieur de la DNACG avait décidé "que l'appel n'est pas recevable sur le fond quant à la levée d'une mesure conservatoire prononcée par la CACCP en première instance". Elle a également acté sur le fond "l'encadrement de la masse salariale à titre conservatoire", l'interdiction totale de recrutement pour la saison 2017-2018 "pour motif de présentation d'une comptabilité erronée", l'exclusion des play-offs 2017-2018 "pour rupture d'équité et communication d'informations inexactes à la DNACG".

Une fin de saison suspendue à l'appel auprès du CNOSF

Le Paris Volley occupe actuellement la 3e place de la Ligue A masculine, à 5 points du leader Tours, à une journée de la fin de la saison régulière. Paris est une place forte du volley français avec 17 trophées de champion de France -8 sous la bannière Paris Volley, 9 sous celle du Paris université club (PUC)- une Ligue des champions (2001) et deux C2 (2000, 2014).

Yannick Souvré, directrice générale de la Ligue nationale, avait  indiqué précédemment que les play-offs ne débuteraient pas avant l'éventuel verdict du CNOSF, alors qu'ils doivent commencer après la dernière journée de la saison régulière (le 24 mars).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Championnat de France de volley