Tours volley
Les joueurs de Tours | AFP - MIGUEL MEDINA

Le TVB prend une option sur le titre

Publié le , modifié le

Le Tours Volley-Bal (TVB) a pris une option sur le titre de champion de France de Ligue A messieurs en s'imposant 3 sets à 1 (25-17, 16-25, 25-21, 25-14) face au Paris Volley ce mardi en finale aller à Paris. Le match retour aura lieu à Tours le dimanche 5 mai à 16h00. En cas de victoire de Paris, un golden set sera disputé pour déterminer le champion de France.

Le TVB a rapidement pris le contrôle du match sous l'impulsion de Baranek,  qui a marqué les cinq premiers points de son équipe (5-1). Paris a recollé à  6-6, mais Tours, a remis un coup d'accélérateur pour creuser un écart  rédhibitoire (19-11) et empocher le premier set sur une nouvelle attaque de  Baranek (25-17).  Loin d'être déstabilisé, le Paris Volley a entamé la deuxième manche de  manière autoritaire, notamment au block, tandis que le TVB bafouillait son  volley, à l'image de son capitaine Konecny (9-3). Les Parisiens maintenaient  l'écart et profitaient d'une baisse de régime tourangelle en réception pour  s'échapper et remporter ce deuxième set 25-16.

Paris continuait sur sa lancée dans la troisième manche, créant un premier  écart (5-2), avant que Konecny se réveille pour ramener son équipe à hauteur  (8-8). Tours basculait en tête grâce à Baranek (10-9) mais les Parisiens  restaient au contact (15-15, puis 20-21). Konecny permettait alors à Tours de  se détacher pour s'adjuger cette troisième manche (25-21). Dès le début du quatrième set, les Tourangeaux se montraient dominateurs:  un Konecny redevenu intraitable en bout de fil, un block retrouvé et un  Ragondet omniprésent leur permettaient de rapidement creuser l'écart (4-0,  11-6, 16-9).

Les hommes de Mauricio Paes s'imposaient finalement 25-14 pour remporter le  match 3 sets à 1, se rapprochant ainsi d'un quatrième titre de champion qu'ils  auront l'occasion de cueillir dimanche dans leur chaudron de Grenon..

Réactions​

Mauricio Paes (entraîneur de Tours):  "Gagner le troisième set a été déterminant car le score était très serré, et on  a fait preuve de beaucoup de lucidité et de qualité mentale pour gagner les  points importants. Ca nous a donné une bonne dynamique pour le quatrième set.  Paris nous a freinés au deuxième set et ça a permis de nous réveiller un peu.  Tout est possible avec le golden set. Nous devons rester très concentrés et  humbles, car ils ont montré qu'ils avaient beaucoup de qualités. David Konecny  a été exceptionnel aux moments importants, comme pour égaliser en début de  troisième set. Il a été déterminant même s'il a manqué un peu de régularité."
   
Dorian Rougeyron (entraîneur de Paris): "Nous sommes tombés sur une belle  équipe. On a le sentiment d'avoir fait jeu égal avec Tours sur une bonne partie  du match. On a peut-être raté le coche en fin de troisième set, où on a manqué  un peu d'agressivité. Ensuite on a perdu le fil dans le quatrième. On a manqué  de régularité et de constance. Ca sera compliqué de gagner à Tours, mais  Narbonne l'a fait en play-offs donc tout est encore possible. Ca passera par le  golden set, mais de toute façon on se battra jusqu'au bout."

Championnat de France de volley