Volley prétexte main ballon
- | AFP

Cannes un poil trop court

Publié le , modifié le

Les volleyeurs de Cannes ont fait une mauvaise opération en Ligue des champions, en s'inclinant 3-2 au terme d'un tie-break complètement raté à Sofia, un concurrent direct pour la qualification aux play-offs, lors de la deuxième journée.

Après leur revers sévère mais logique en ouverture face à Kazan (3-0), les joueurs de Laurent Tillie ont manqué une belle occasion de se placer dans leur groupe A à cause d'un tie-break catastrophique. Les Cannois ont survolé le quatrième set d'une partie disputée à huis-clos et très inégale, mais ont multiplié les fautes bêtes au début du cinquième pour s'incliner 21-25, 25-17, 27-25, 18-25, 15-6. Un succès le 8 décembre à Unterhaching, autre équipe à leur mesure, paraît désormais indispensable pour conserver leurs chances d'aller en play-offs. Tours, la deuxième équipe française engagée en Ligue des champions, doit accueillir Fenerbahçe jeudi.

AFP