Vendée Globe : Statu quo en tête de flotte

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Yannick Bestaven
Yannick Bestaven Maitre Coq IV | Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En cette fin de le 61e journée de course, pas de changement à l'horizon. Le skipper de Maître Coq IV, Yannick Bestaven est toujours leader de flotte avec une avance confortable sur son premier poursuivant (394,95 miles) Charlie Dalin.

Cette journée n'a pas été propice aux changements. Yannick Bestaven tient toujours la tête du Vendée Globe. Entré dans une zone de vents faibles, le skipper Yannick Bestaven avance à petits pas vendredi pour remonter au large du Brésil tout en conservant une belle avance en tête du Vendée Globe. En fin de journée, son allure se situait, entre 8 et 9 noeuds (15 à 17 km/h). "Je surveille ce qui se passe derrière, les camarades de jeu vont revenir, mon avance va décroître au fur et à mesure de la journée. J'espère qu'il m'en restera un peu ! C'est tout l'enjeu de cette journée et de ce week-end. Je suis un homme heureux mais je dois continuer à régler pour bien avancer", a expliqué Bestaven lors d'une vacation vendredi avec l'organisation. Alors qu'il remonte doucement l'Atlantique sud le marin de Maître Coq IV est toujours suivi par son dauphin d'Apivia, Charlie Dalin.

Dalin et Ruyant au coude à coude

Si le leader peut continuer sa course tranquillement, ce n'est pas le cas pour Dalin. Seulement dix miles le séparent d'avec son compatriote, Thomas Ruyant (LinkedOut) qui est actuellement troisième. Il va d'ailleurs tenter de tout mettre en œuvre pour dépasser Charlie Dalin. "Même si on ne lâche rien, il faut quand même des situations météo propices pour recoller. C'est maintenant et jusqu'à la latitude de Salvador de Bahia, puis après en Atlantique nord sur la dernière semaine, qu'on peut espérer faire quelque chose. Ça ne laisse pas beaucoup de fenêtres de tir", a prévenu le marin nordiste, qui colle très près à Dalin, deuxième.

Classement vendredi à 17h00 GMT

1. Yannick Bestaven (FRA/Maître Coq IV) à 5.337,8 milles de l'arrivée

2. Charlie Dalin (FRA/Apivia) à 394,9 milles du premier

3. Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut) 404,2

4. Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) 466,6

5. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2) 561,5

6. Jean Le Cam (FRA/Yes we Cam !) 622,9

7. Benjamin Dutreux (FRA/OMIA-Water Family) 627,5

8. Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group) 671,2

9. Boris Herrmann (GER/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) 700,7

10. Maxime Sorel (FRA/V And B Mayenne) 732,3

11. Isabelle Joschke (GER/MACSF) 740,3

12. Clarisse Cremer (FRA/Banque Populaire X) 1.108,0

13. Armel Tripon (FRA/L'Occitane en Provence) 1.137,2

14. Romain Attanasio (FRA/Pure-Best Western) 1.303,0

15. Alan Roura (SUI/La Fabrique) 2.531,5

16. Arnaud Boissières (FRA/La Mie Câline-Artisans Artipôle) 2.547,7

17. Pip Hare (GBR/Medallia) 2.581,2

18. Jérémie Beyou (FRA/Charal) 2.658,5

19. Stéphane Le Diraison (FRA/Time For Oceans) 2.975,1

20. Didac Costa (ESP/One Planet One Ocean) 3.028,1

21. Kojiro Shiraishi (JPN/DMG Mori Global One) 3.242,1

22. Manuel Cousin (FRA/Groupe Sétin) 3.562,0

23. Miranda Merron (GBR/Campagne de France) 4.360,3

24. Clément Giraud (FRA/Compagnie du lit-Jiliti) 4.390,4

25. Alexia Barrier (FRA/TSE-4myplanet) 5.363,7

26. Ari Huusela (FIN/Stark) 5.523,2

27. Sébastien Destremau (FRA/Merci) 7.135,0

. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) Abandon

. Kevin Escoffier (FRA/PRB) Abandon

. Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur) Abandon

. Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec) Abandon

. Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne) Abandon

. Fabrice Amedeo (FRA/Newrest-Art et Fenêtres) Abandon

AFP