Didac Costa
Didac Costa, avant le départ du Vendée Globe le 6 novembre 2016 | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Vendée Globe - L'Espagnol Didac Costa fait demi-tour

Publié le , modifié le

Une heure seulement après le départ de la huitième édition du Vendée Globe, un premier skipper a fait demi-tour. Suite à un problème technique, l'Espagnol Didac Costa (One Planet-One Ocean) est rentré au Sables-d'Olonne.

Le skipper espagnol Didac Costa (One Planet One Ocean), qui a pris le départ dimanche du Vendée Globe, a rejoint les Sables-d'Olonne en début de soirée après avoir fait demi-tour en raison d'un problème électrique, a annoncé la direction de course.

Le skipper, qui a décidé de rentrer au port moins d'une heure après le départ donné à 13h02, est arrivé "un peu déçu" au ponton avec son équipe, aux alentours de 18h15. "Il faut évaluer les dégâts et nous allons voir ce qu'on peut faire. On verra si on peut repartir mais on ne sait pas quand", a-t-il dit en espagnol à la presse qui l'attendait. "Il faut rebondir".

"Des éléments électriques et électroniques touchés"

Selon un membre de son équipe, Didac Costa est entré dans son bateau et s'est rendu compte qu'il y avait de l'eau. Celle-ci "ne venait pas de l'extérieur mais des ballasts, a expliqué en français Jordi Griso, membre du staff. "Un tube pour vider ces ballasts s'est cassé. L'eau est rentrée en contact avec des éléments électriques et électroniques", notamment "une génératrice qui est affectée".

Il a été jugé "plus prudent de faire demi-tour. On ne va pas jeter l'éponge. On va commencer à bosser dès maintenant", a poursuivi l'équipier.

AFP

Vendée Globe