Armel Le Cléac'h sur son voilier, Banque Populaire
Armel Le Cléac'h sur son voilier, Banque Populaire | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Vendée-Globe: Le Cléac'h à toute vitesse

Publié le , modifié le

Armel Le Cléac'h caracolait lundi en tête du Vendée Globe au dernier ointage lundi. Le skipper de Banque Populaire VIII a établi un nouveau record de vitesse en franchissant la longitude du Cap Leeuwin (sud-ouest de l'Australie) avec cinq jours et demi d'avance sur le temps de référence établi par François Gabart en 2012.

Le leader français du Vendée Globe a par ailleurs mis seulement 10 jours et 16 heures pour couvrir la distance entre le cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud et le Leeuwin en Australie. Le Cléac'h, qui a effectué près de 45% du parcours, est à 13.361 milles de l'arrivée et possédait, lors du dernier classement,103,85 milles d'avance sur son poursuivant direct, le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss).

Toujours de la casse

Derrière le duo de tête, les avaries se sont poursuivies, au lendemain de l'abandon -le cinquième depuis le départ- du Japonais Kojiro Shiraishi (Spirit of Yukoh).

Troisième du classement,  Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) a annoncé être victime d'une avarie majeure sur le foil bâbord de son bateau. Josse se trouvait lors de l'incident à quelque 600 milles à l'ouest de la longitude du cap Leeuwin, dans une zone de tempête, et à quelque 650 milles du leader. En accord avec son équipe à terre, le marin a décidé de mettre la course entre parenthèses pour réparer au mieux son bateau, quitte à se dérouter pour éviter des vents encore plus violents.

De son côté, Romain Attanasio (18e), suite à un choc avec un objet non identifié qui a endommagé ses deux safrans, s'est dérouté vers Le Cap (Afrique du Sud) pour tenter une réparation.

Christian Grégoire