Vendée Globe : Jean Le Cam, le héros de cette 9e édition, est arrivé aux Sables d'Olonne

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Jean Le Cam.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après 80 jours, 13 heures et 44 minutes de course, Jean Le Cam (Yes We Cam!) vient de boucler son quatrième Vendée Globe. L'arrivée aux Sables d'Olonne du vétéran de l'épreuve été chaleureusement saluée par les organisateurs - le public ne pouvant se rendre sur place en raison d'un huis-clos. "Le roi Jean", au pied du podium (4e), laissera une trace indélébile dans l'histoire de cette 9e édition avec son incroyable sauvetage de Kevin Escoffier fin novembre.

Le héros est arrivé à bon port. 24 heures après Charlie Dalin (Apivia), le premier à avoir rallié les Sables d'Olonne, Jean Le Cam (Yes We Cam!) vient de boucler son tour du monde en solitaire (en 80 jours 13 heures 44 minutes et 55 secondes). Le vétéran prend la 4e place du classement de cette 9e édition du Vendée Globe, remportée par Yannick Bestaven (Maître Coq IV). Mais plus que sa position finale au classement, c'est une toute autre image de son aventure en mer qui restera : celle d'un sauveur en eaux profondes. Une histoire dans l'histoire pour celui qui avait été secouru sur la même épreuve il y a plus de 10 ans.

à voir aussi Vendée Globe : Kévin Escoffier (PRB), sauvé des eaux par Jean Le Cam, est sain et sauf Vendée Globe : Kévin Escoffier (PRB), sauvé des eaux par Jean Le Cam, est sain et sauf

Le sauvé devient sauveur

Retour en janvier 2009. Au large du Cap Horn, Jean Le Cam chavire après la perte de son bulbe de quille. Après plusieurs essais infructueux, Vincent Riou parvient à tirer d'affaire le skipper sur son PRB. Un gros frisson que les deux hommes n'oublieront pas.

11 années plus tard, presque 12, c'est autour de Le Cam d'endosser le costume de héros et à Kevin Escoffier - toujours sur l'antique PRB - celui de rescapé. Après plusieurs passages dans les eaux de l'Atlantique, au large du cap de Bonne Espérance où se trouvent ce dernier, seul sur son radeau de survie après une importante voie d'eau sur son bateau qui a fini par se casser en deux, le skipper de 61 ans porte secours à celui qui était son concurrent il y a encore quelques heures. 

"À un moment je suis debout sur le pont, je vois un flash, une lumière qui apparaît dans une vague, comme une apparition", nous racontait-il en décembre. "Et puis je vois de plus en plus la lumière. Ce n’était pas une apparition ni un rêve heureusement, mais une vraie lumière, celle qui est sur l’arche des radeaux de survie. Je me dis alors 'put….' c’est bon, et là tu passes du désespoir au truc de dingue."

à voir aussi Vendée Globe - Jean Le Cam, le sauvé devenu sauveur : "Tu passes du désespoir au truc de dingue" Vendée Globe - Jean Le Cam, le sauvé devenu sauveur : "Tu passes du désespoir au truc de dingue"

Le retour - à huis-clos - du héros

Sains et saufs, Jean Le Cam et Kevin Escoffier partageront quelques moments de complicité qui marqueront l'aventure. Le coup de fil en visio du président de la République Emmanuel Macron aux deux hommes pour saluer le sauvetage du second par le premier restera, lui aussi, un heureux instantané. 

Le doyen de la course reprend ensuite la mer. Crédité de 16 heures et 15 minutes supplémentaires par la direction de course après son sauvetage réussi, il bataille de haute lutte avec ses concurrents pour retrouver les premières positions. 

Ce jeudi soir, le voilà de nouveau aux Sables d'Olonne où l'attendait Kevin Escoffier. S'il s'était montré déçu de la décision de la préfecture de Vendée d'opter pour un huis-clos à l'arrivée, les applaudissements des organisateurs se sont quand même fait entendre pour saluer son incroyable course. Quoi de plus normal pour "le roi Jean", véritable héros de cette 9e édition.


"Je ne sais pas comment je suis arrivé là, honnêtement je ne sais pas, mais bon c'est fait", a déclaré le marin juste après avoir franchi la ligne d'arrivée. "Je suis allé au bout du bout du bout", a soufflé Le Cam qui a bouclé à bord de son "vieux" bateau Yes We Cam! son quatrième Vendée Globe et réussi son deuxième meilleur résultat dans cette course mythique après sa 2e place en 2004-05.

France tv sport francetvsport