Vendée Globe : Damien Seguin a pris la tête devant Maxime Sorel

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Vendée Globe - Damien Seguin en tête

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Vendée Globe boucle sa première journée entière après celle du grand départ de dimanche, et c'est le skipper français Damien Seguin qui mène la danse au dernier pointage, à 18h. Derrière lui, Maxime Sorel, premier leader ce lundi, et Jean Le Cam, 3e, ferment le podium provisoire.

C'est Damien Seguin qui a pris les rênes de l'Everest des mers en cet après-midi du 9 novembre, soit plus de 24 heures après le départ donné aux Sables d'Olonne ce dimanche. Alors que Maxime Sorel (V and B-Mayenne) avait pris la tête du classement à 5 heures ce lundi matin, Seguin a progressivement refait son retard sur lui et sur Jean Le Cam (Yes We Cam), désormais 3e. Romain Attanasio (Pure – Best Western) et Benjamin Dutreux (OMIA – Water Family) suivent un peu plus loin. La journée de lundi a été plutôt tranquille, après une première nuit mouvementée et une semaine qui s'annonce particulièrement piégeuse. 

Les foilers sont tous décalés entre 50 et 75 milles à l’Ouest des "sudistes". D'après le site du Vendée Globe, qui recueille les premiers témoignages des skippers, ceux-ci peinent à dépasser les 10 nœuds de vitesse. Le premier foiler est ainsi à la 6e position : il s'agit de Nicolas Troussel (CORUM – L’Epargne).

Les aventuriers se remettent de la première nuit, avant une semaine mouvementée

Les premiers témoignages de la nuit sont tombées au fil de la journée. Miranda Merron a évoqué la densité des ces premières heures : "La première nuit a nécessité quelques changements de voiles, donc un peu d'entraînement pour se rappeler comment tout fonctionne et essayer de ne pas se faire dépasser. Le départ d'hier semble avoir été donné il y a une éternité. Aujourd'hui, le vent est au rendez-vous". 

De son côté, Maxime Sorel, le premier leader de la journée, se projette déjà à plus d'une semaine :"Je me mets tranquillement dans ma course, j’avance avec la météo. J’ai une vision globale à 10 jours et très précise à 48 heures. Le quotidien est vraiment rythmé par la météo". La météo, justement, s'annonce de nouveau dantesque après cette journée d'accalmie. Une nouvelle dépression est attendue dans la nuit de mardi à mercredi. Des rafales à "plus de 40 noeuds" devraient souffler sur les navires, augmentant ainsi la probabilité que l'on assiste à de nouveaux revirements de situation dans la hiérarchie dès mardi matin.