Vendée Globe : Dalin toujours en tête, un duel Ruyant - Burton pour la deuxième place

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Le skipper français Thomas Ruyant navigue sur son monocoque Imoca 60 LinkedOut.
Le skipper français Thomas Ruyant navigue sur son monocoque Imoca 60 LinkedOut. | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que débute la cinquième semaine de ce Vendée Globe, Charlie Dalin (Apivia) reste en tête. Derrière lui se joue un duel accroché entre Thomas Ruyant (LinkedOut​) et Louis Burton (Bureau Vallée 2).

Après près d’un mois en mer, la majeure partie de la flotte se trouve désormais dans l’océan Indien. Charlie Dalin mène toujours la danse de cette 9e édition du Vendée Globe. Le leader normand devance actuellement deux hommes qui se livrent une bataille acharnée : Louis Burton et Thomas Ruyant. Depuis dimanche, les deux marins ne cessent d'échanger leurs places à chaque pointage ou presque et réduisent l'écart avec Dalin. A 9h ce lundi matin, c'est Ruyant qui pointe en deuxième position. Le Nordiste, avec près de 22 nœuds de moyenne sur les quatre dernières heures, a repris près de 30 milles d’avance sur Burton qui se dirige vers le sud. Le trio de tête se tient en 200 milles.
 

Deux changements dans le top 10

Les trois hommes du podium sont suivis par un autre trio resserré : Yannick Bestaven (Maître CoQ), Damien Seguin (groupe Apicil) et Jean Le Cam (Yes We Cam!), qui se tiennent en 17 milles. Dans la nuit, Bestaven s'est emparé de la quatrième place en devançant Seguin. Autre changement dans le top 10, Isabelle Joschke (MACSF) a pris l'avantage sur Giancarlo Pedote (Prysmian Group) et se classe désormais neuvième. 

Dimanche dans la soirée (heure française), Didac Costa a percuté une baleine mais son monocoque One Planet One Ocean n'a subi aucun dommage et l'animal semblait être en bonne santé selon l'équipe du skipper espagnol, actuel 19e sur les 28 marins toujours en course. 

France tv sport francetvsport