Vendée Globe : Charlie Dalin nouveau leader devant Thomas Ruyant et Yannick Bestaven

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Charlie Dalin Apivia
Charlie Dalin (ici le 30 septembre 2020) résiste en tête de la flotte du Vendée Globe dans le Pot au Noir. | Loic VENANCE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le duo de tête change de nouveau. Après avoir été leader, Charlie Dalin (Apivia) avait été dépassé par son compatriote Yannick Bestaven (Maître Coq IV) pendant près d'un mois. Ce lundi soir, c'est finalement Charlie Dalin qui reprend la tête de la flotte, avec une avance de 18 miles sur Thomas Ruyant (LinkedOut) et 26 sur l'ancien leader.

Yannick Bestaven (Maître Coq IV) n'avance plus. Comme prévu, le skipper s'est fait rejoindre en tête de course par Charlie Dalin (Apivia) et a même été dépassé dans la nuit par Thomas Ruyant (LinkedOut). Damien Seguin (Groupe Apicil), 4e à tout juste 15 miles derrière lui selon le pointage effectué ce mardi matin à cinq heures, navigue également beaucoup plus vite et revient en force. Forcément un coup dur pour Bestaven qui comptait encore 400 miles d'avance il y a trois jours...

Dalin "content d'être revenu aux affaires"

L'ancien leader de la course a donc repris sa place devant. Et Charlie Dalin ne cachait pas sa joie après être revenu ces derniers jours en tête de peloton : "Je suis content d'être autant revenu aux affaires ! Il y a quatre jours, j'avais 450 milles de retard. Si on m'avait dit que je prendrais la tête de course quatre jours plus tard, je ne l'aurais pas cru. C'est un lit d'avance bien mince : Thomas est à 18 milles, Yannick à 25, il y a peu d'écart, mais je suis content d'être de nouveau dans le match. C'est super qu’il y ait eu une opportunité."

Reste désormais à bien négocier sa fin de course en préservant son bateau. Handicapé par son foil bâbord, Dalin n'est pas à 100% mais reste optimiste tant que ses voiles ne sont pas touchées.

AFP