Vendée Globe : Boris Herrmann (Seaexplorer), en lice pour la victoire a heurté un bateau de pêche à 90 milles de l'arrivée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Jean-Baptiste Lautier
Boris Herrmann (Seaexplorer) Vendée Globe
Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht club de Monaco) a connu une fin de Vendée Globe mouvementée (Newman Homrich / DPPI via AFP) | Newman Homrich / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Boris Herrmann, en course pour la victoire finale, a heurté un bateau de pêche aux environs de 21 heures ce mercredi à seulement 90 milles des Sables d’Olonnes. L'Allemand est sain et sauf et avance à une vitesse réduite.

Nouveau rebondissement dans ce final complètement fou du Vendée Globe. Boris Herrmann a heurté un bateau de pêche au large des Sables d’Olonnes ce mercredi soir, aux alentours de 21 heures. Le skipper de Seaexplorer est sain et sauf sur son bateau et doit parcourir les derniers 90 milles à allure réduite. 
 

L’Allemand est encore en lice pour la victoire finale grâce à la compensation dont il a bénéficié lors du sauvetage de Kevin Escoffier (PRB) dans l’océan indien. Il se doit de couper la ligne d’arrivée avant 2h35 du matin, six heures après Charlie Dalin pour prendre provisoirement la tête. Mais avec son bateau endommagé (foil tribord), sa vitesse pourrait s'avérer bien trop lente pour dépasser le temps du skipper d'Apivia.

à voir aussi Vendée Globe : Charlie Dalin (Apivia) est le premier à franchir la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne mais ne devrait pas remporter la course Vendée Globe : Charlie Dalin (Apivia) est le premier à franchir la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne mais ne devrait pas remporter la course