Vendée Globe : Alex Thomson mène toujours la danse devant Thomas Ruyant et Charlie Dalin

Publié le , modifié le

Auteur·e : Natacha Basdevant
Alex Thomson
Alex Thomson est toujours en tête de la course. | Pierre Bouras / DPPI Media / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le trio de tête restait le même ce jeudi matin dans le Vendée Globe. Selon le pointage de 9 heures, Alex Thomson (Hugo Boss) poursuivait sa route en première position, même si son avance sur ses poursuivants faiblissait légèrement. Thomas Ruyant (LinkedOut) pointait à 41 kilomètres plus loin, juste devant Charlie Dalin​​​​​​​ (APIVIA).

Comme un chef ! Alex Thomson, est en tête sans discontinuer depuis dimanche matin. Le Britannique a franchi l'équateur bien avant ses principaux rivaux, à 14h19 heure française. Le Britannique compte une avance de 5h49 sur son actuel dauphin, le Nordiste Thomas Ruyan. Et une avance de 7h44 sur le Normand Charlie Dalin, qui se situe en troisième position au dernier pointage de 9 heures. 

Ils se sont rapprochés. Selon le pointage de 4 heures, Ruyan et Dalin étaient respectivement à 70 et 121 kilomètres du Gallois. À 9 heures, l'écart s'est réduit d'environ un tiers. Les skippers collent désormais à 41 et 94 kilomètres du leader.

Un peu plus en retrait, les nouvelles sont bonnes pour Giancarlo Pedote (Prysmian Group) qui a gagné trois places en deux jours. "Je reviens de loin, j’ai bien attaqué pour revenir, j’avais 100 milles de retard. J’ai découvert un pot d’épinards dans ma cambuse, c’est peut-être ça ! Je me repose la nuit, seulement une sieste la journée si je suis bien cramé. Mon rythme me convient bien. En revanche, on a ultra chaud. J’ai 28,5° ce matin, j’ai juste un petit maillot de bain. On a eu beaucoup de sargasses et des poissons volants mais, dans ces bateaux, on reste sous la casquette car il y a énormément de vagues qui recouvrent le pont."

Actuellement 13e, il prend "chaque chose en son temps. Je cherche à vivre le moment présent. Je suis très content, j’ai peut-être raté deux trois choses, mais je suis bien rentré dans le rythme, je suis bien dans ma routine."

Le bon dernier

Jérémie Beyou (Charal), est sans surprise dernier du classement à 5313.96 kilomètres d'Alex Thomson. Le Français avait été contraint de faire demi tour avant de repartir avec neuf jours de retard après une série d'avaries. Il a donc franchi le Golf de Gascogne et tourne à présent le dos à la Corogne.