Armel Tripon
Le navigateur Armel Tripon | AFP - DPPI MEDIA - JEAN MARIE LIOT

Tripon sur le Vendée 2016

Publié le , modifié le

Le navigateur français Armel Tripon disputera le Vendée Globe 2016 à la barre de l'ancien 60 pieds Imoca (18,28 m) de son compatriote Kito de Pavant, qui portait le nom de Groupe Bel. Son parraineur, la société Imagine, a finalisé en janvier le rachat de Groupe Bel, l'ex-bateau de Kito de Pavant. Le monocoque a ensuite rejoint Nantes pour un chantier de deux mois. Le voilier sera remis à l'eau fin avril sur la Loire et ralliera La Trinité-sur-mer (Morbihan), où il entamera son programme d'entraînement.

Groupe Bel avait été gravement endommagé en novembre 2012, 48 heures après  le départ du Vendée Globe, lors d'une collision avec un chalutier au large des  côtes portugaises. Une réparation se révélant impossible, Kito de Pavant avait  du abandonner la course. Lors de la précédente édition de la course, en 2008, il avait démâté après  28 heures de mer avec le même bateau. "C'est un rêve qui se réalise, a déclaré Tripon. "Je vais bientôt prendre la  barre d'un 60 pieds très performant" en vue de participer aux plus grandes  courses du circuit Imoca.

A 38 ans, ce père de trois enfants a gagné la Mini Transat en  2003 et participé sept fois à la Solitaire du Figaro. Il a également navigué en  Class 40 et effectué onze transats en course.