Mike Golding sur son bateau Gamesa
Mike Golding sur son bateau Gamesa | AFP - Jean-Sébastien Evrard

Problème de quille pour Mike Golding

Publié le , modifié le

Le Britannique Mike Golding, en sixième position dans le Vendée Globe, a informé son équipe qu'il avait des problèmes de quille sur son bateau (Gamesa) et qu'il tentait une réparation.

Une avarie fatale à Gamesa ?

"Cela fait près de 24 heures que Mike Golding travaille pour résoudre un problème de quille auquel il est confronté", est-il indiqué dans un communiqué.  "L'inspection qu'il a pu mener (...) avec sa caméra sur le côté du bateau a en  effet révélé qu'il avait perdu le carénage avant de l'ogive de quille". "A une dizaine de jours de la fin de son 4e Vendée Globe, le skipper britannique doit donc trouver une solution dans les plus brefs délais pour rester en mesure de rallier la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne", poursuit  le communiqué.

Après près de 5 heures la tête dans le puits de quille, le skipper britannique pense avoir trouvé une solution adéquate. "J'ai tiré profit d'un trou de vent pour me mettre à la cape (ndlr:  immobiliser le bateau) et avoir ainsi le couvercle du puits de quille hors tension, a-t-il dit. J'ai alors passé un +bout+ (cordage) de chaque côté de l'ogive. Cela permet effectivement de réduire l'ouverture transversale et de réduire la pression à l'intérieur du puits de quille, ainsi que le niveau de  l'eau".
    
"Même à ce stade du parcours, c'est une avarie qui pourrait potentiellement mettre fin à la course, a-t-il noté.  Au dernier pointage, Golding -dont c'est la 4e  participation au Vendée Globe- occupait la 6e place de la course, à 2.070,9  milles de l'arrivée aux Sables-d'Olonne.

Gilles Gaillard