Vendée globe départ
La flotte du Vendée Globe | LOIC VENANCE / AFP

Le point Vendée Globe : Un peu de répit pour la flotte

Publié le , modifié le

Pour leur deuxième nuit après le départ des Sables d'Olonne dimanche, les marins du Vendée Globe retrouvent des conditions de navigation plus confortables. Pour le moment, un trio de tête mène largement la flotte. Au gré des heures, Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VIII), Alex Thomson (Hugo Boss) et Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac) s'échangent le commandement. Au pointage de 9h00, c'est ce dernier qui avait repris la tête.

Pour autant, les options stratégiques ne sont pas les mêmes entre les leaders. Thomson et Dick ont empanné ce matin et se retrouvent bien plus proches des côtes portugaises qu'Armel Le Cleac'h. Derrière, Vincent Riou (PRB) et Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) suivent à près de 25 milles. 6e, Yann Elies (Quéguiner Leucémie Espoir) est en pleine forme et remonte au classement. "C’était un déchirement de quitter la famille avant-hier, mais là ça y est, j’ai pris le rythme, a-t-il expliqué lors de la vacation du matin. C’est parti pour trois mois et on va se faire plaisir !"

Resserrement en vue ?

Il est tellement euphorique qu'il a failli harponner le Maître Coq de Jérémie Beyou. La chute du vent (10 à 15 noeuds) devrait permettre de limiter les écarts entre ceux de devants et leurs poursuivants. "N’exagérons rien, entre les bateaux de devant et nous, c’est un autre monde, assure Fabrice Amedeo (Newrest-Matmut). Ils sont dans une autre dimension et c’était écrit avant le départ qu’ils allaient nous distancer la première journée. Mais on peut éventuellement reprendre quelques milles et c’est assez cool." Et puis se reposer un peu après un départ corsé.

Video : Tanguy de Lamotte accompagné par des dauphins

Le classement du Vendée Globe à 9h00

Xavier Richard @littletwitman

Vendée Globe