Toute la lumière sur Alex Thomson pendant ce Vendée Globe 2016
Toute la lumière sur Alex Thomson pendant ce Vendée Globe 2016 | LOIC VENANCE / AFP

Le point Vendée Globe : Thomson caracole en tête et affole les compteurs

Publié le , modifié le

Alex Thomson file à haute vitesse dans l'Océan Atlantique et pourrait atteindre le cap Bonne Espérance dès vendredi matin avec quatre jours d'avance sur le temps de référence ! Le skipper d'Hugo Boss a creusé encore un peu plus son écart sur ses poursuivants, Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 90 milles et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) à 102 milles. A la quatrième place, le bizuth Morgan Lagravière, a été le plus rapide la nuit dernière, dépassant les 500 milles !

La décision d'Alex Thomson de naviguer un peu plus au Sud que ses adversaires semble être la bonne. Si l'écart sur ses poursuivants était déjà conséquent (87 milles sur Josse et 96 sur Le Cléac'h) lundi soir, le Gallois l'a encore accentué grappillant quelques milles supplémentaires. Les moyennes des leaders sont effarantes puisque les trois bateaux de tête ont parcouru quasiment 500 milles depuis 24 heures, soit plus de 900 kilomètres ! La palme revient néanmoins au rookieMorgan Lagravière, le seul à passer la barre impressionnante des 500 milles parcourus avec 503,9 ! Sur Safran, Lagravière a dépassé Vincent Riou (PRB) pour lui chiper la quatrième place.

Record au cap de Bonne Espérance

Le fort vent qui souffle vers l'Est et qui propulse les bateaux devrait amener un record au cap de Bonne Espérance, au large de l'Afrique du Sud. En effet, selon toute vraisemblance, Thomson devrait le franchir vendredi matin, soit 19 jours après le départ. C'est quatre de moins que la marque référence établie lors du dernier Vendée Globe. A noter que la flotte est toujours partagée en deux puisque les sept premiers se "tiennent" en 426 milles quand Yann Elies, huitième, est déjà repoussé à 897 milles !

Lire aussi : Notre long-format sur cinq lieux mythiques du Vendée Globe