Le skipper Sébastien Josse sur Edmond de Rothschild
Le skipper Sébastien Josse sur Edmond de Rothschild | AFP - LOIC VENANCE

Le point Vendée Globe : Première grosse rupture dans la course

Publié le , modifié le

Première nette cassure dans ce tour du monde en solitaire et sans escale. Le peloton de tête est sorti du Pot au Noir et voit ses voiles gonflées par des alizés soutenus alors que le reste de la flotte est planté dans ce Pot et attend un coup de vent pour avancer. La flotte est toujours emmenée par Alex Thomson (Hugo Boss) mais Sebastien Josse (Edmond de Rothschild) a dépassé Armel Le Cleac'h.

La course se divise en deux catégories : ceux qui ont passé l'Equateur et ceux qui galèrent, englués dans le Pot au Noir. En bon leader, Alex Thomson trace sa route dans l'hémisphère Sud avec la plus grande distance parcourue en 24h (432 milles). Au large du Brésil, le Gallois profite des alizés soutenus pour devancer Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) qui a chipé la deuxième place à Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VIII). Les deux hommes se tiennent en moins de cinq milles. En tête de course, ils sont cinq en 100 milles jusqu'au novice Paul Meilhat (SMA). Ensuite, c'est plus éclaté puisque le huitième Yann Elies (Quéguiner-Leucémie Espoir) est à 300 milles du monocoque Hugo Boss. Ces bateaux filent à une moyenne de 18-20 noeuds, tout en s'éloignant des côtés du Brésil pour ne pas être gênés par les pêcheurs et l'effet "tampon" de la brise du continent.

Pour les autres, la sortie du Pot au Noir et le passage dans l'hémisphère Sud sont toutes récentes (Jean Le Cam a passé l'équateur à 23h19 mercredi), mais les conditions sont moins favorables que pour ceux qui s'envolent en tête. La suite de la flotte est encore plus distancée puisqu'à plus de 700 milles. Kito de Pavant (Bastide Otio) est sorti du Pot au Noir, sans avoir été scotché par moments, mais pour les autres, ils font en fonction des vents erratiques. Ce stop va créer des écarts importants car les conditions climatiques seront complètement différentes.

Vidéo : Kito de Pavant a enfin du vent

Le classement à 9h00

1. Alex Thomson (Hugo Boss)
2. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 47 milles
3. Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VIII) à 51 milles
4. Vincent Riou (PRB) à 70 milles
5. Paul Meilhat (SMA) à 105 milles
6. Morgan Lagravière (Safran) à 144 milles
7. Jérémie Beyou (Maître Coq) à 184 milles
8. Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir) à 301 milles
9. Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) à 434 milles
10. Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac) à 476 milles