Le skipper de Safran, Morgan Lagravière
Le skipper de Safran, Morgan Lagravière | AFP - DAMIEN MEYER

Le point Vendée Globe : Morgan Lagravière (Safran) victime d'une avarie de gouvernail

Publié le , modifié le

L'un des concurrents du Vendée Globe, Morgan Lagravière, a informé son équipe jeudi après-midi d'une avarie de gouvernail à bord de son monocoque Safran, alors qu'il occupe la quatrième place de la course.

Le bateau s'est couché alors qu'il naviguait à une vitesse de 18-19 noeuds dans l'Atlantique sud, est-il précisé dans un communiqué. Le skipper de Safran a constaté que le safran (partie mobile du gouvernail, ndlr) tribord était relevé et en partie cassé, sans doute à la suite d'un choc avec un OFNI (objet flottant non identifié). Lagravière "va bien, il reste en contact avec son équipe pour évaluer la possibilité de réparer et de poursuivre la course", a également souligné le communiqué. Les monocoques Imoca du Vendée Globe sont équipés de deux safrans. Deux concurrents du Vendée Globe 2016-2017 - Bertrand de Broc et Vincent Riou - ont abandonné à la suite d'avaries provoquées par des collisions avec des OFNI.

AFP