Armel Le Cléac'h
Armel Le Cléac'h va devoir cravacher pour aller chercher la victoire dans le Vendée Globe | Nefertiti / DPPI

Le point Vendée Globe : dernières batailles au large du Cap Vert

Publié le , modifié le

Les skippers sont désormais dans la dernière ligne droite de cette 8e édition du Vendée Globe. Au large du Cap Vert, Armel Le Cléac’h a encore augmenté son avance sur ses poursuivants. Mais son dauphin Alex Thomson n’a pas dit son dernier mot.

Décidément, la météo sur ce Vendée Globe joue avec les nerfs des skippers. Alors qu’Armel Le Cléac’h avait légèrement augmenté son avance dans la nuit de mardi à mercredi, en comptant désormais 180 milles d’avance sur Alex Thomson, c’est bien le Gallois qui devrait pouvoir accélérer dans la journée. La faute aux conditions paisibles, une brise venant de l’Est alternant avec des vents faibles, qui jouera forcément en la défaveur d’un des deux grands animateurs de la course.

Les passages des Canaries et des Açores vont s’avérer capitaux dans cette dernière remontée vers les Sables d’Olonne… Alex Thomson peut encore croire à la victoire finale. En effet, vu les conditions, l’avance dite confortable qu’a Le Cléac’h peut fondre en rien de temps.  Alors que le vainqueur de l’épreuve devrait rallier l’arrivée le 19 janvier d'après les organisateurs, les skippers jettent leurs dernières forces dans la bataille…

Pour ce 66e jour de course, Jérémie Beyou, qui est actuellement à 700 milles du leader léonard, a franchi l’équateur mardi et semble avoir passé le Pot au Noir. Le voilà qui peut poursuivre sa route sereinement désormais, à la poursuite de Le Cléac’h et Thomson. Les conditions météos pourraient lui être favorables, ce qui devrait lui permettre de combler son retard et consolider sa place sur le podium.

Du côté des autres poursuivants, Jean-Pierre Dick devrait lui aussi passer l’équateur ce jeudi soir, tout comme Jean Le Cam et Yann Eliès.