Le point Vendée Globe : Armel Le Cleac'h prend l'avantage

Le point Vendée Globe : Armel Le Cleac'h prend l'avantage

Publié le , modifié le

Le skipper de Banque Populaire VIII, Armel Le Cleac'h, a profité du passage dans l'océan Indien pour prendre la tête de la course devant Alex Thomson (Hugo Boss). Le Gallois semble marqué le pas, handicapé par son foil tribord endommagé. Les deux marins sont au coude à coude (31,2 milles d'écart) et ont creusé un écart conséquent avec le reste de la flotte. A noter également que Paul Meilhat (SMA) a pris la quatrième place à Jérémie Beyou (Maître Coq).

La tête de course a changé ce week-end. Armel Le Cleac'h sur Banque Populaire VIII file à 20 noeuds de moyenne et creuse l'écart avec Alex Thomson. Il est deux ou trois noeuds plus vite que le Gallois qui paye son foil tribord endommagé quand le Français, lui, n'a pas de casse. La différence se fait là. En 24 heures, celui qui a terminé deuxième des deux dernières éditions a repris 44 milles au monocoque Hugo Boss. Le Cleac'h a parcouru 467 milles lors de ces dernières 24 heures contre seulement 423 milles pour Thomson. "Ils devraient passer dans le Nord des Kerguelen dans 48 à 50 heures" prévoit le Directeur de course, Jacques Caraës.

Record de la journée pour Josse

Sébastien Josse complète le podium. Le skipper d'Edmond de Rothschild a remis la marche avant. S'il est à 500 milles du duo de tête, il a été le plus rapide lors des dernières 24 heures avec 470 milles parcourus. Il est en "chasse-patate" entre deux duos : celui de tête et celui formé par Paul Meilhat (SMA) et Jérémie Beyou (Maître Coq). Ces deux hommes se tiennent dans un mouchoir (6 milles d'écart). Ce Top 5 est suivi par Yann Eliès à près de 300 milles de Jérémie Beyou, le dernier à avoir dépassé le cap de Bonne Espérance. Le trimuvirat composé de Jean-Pierre Dick, Jean Le Cam et Thomas Ruyant devrait lui aussi dépasser ce cap dans les prochaines heures.

Derrière Kito de Pavant (Bastide Otio) qui ferme le top 10, c'est plus compliqué. Les faibles vents freinent les skippers qui affichent une vitesse moyenne dérisoire par rapport à la tête de la course (5 à 7 noeuds). Bloqué par l'anticyclone de Sainte-Hélène, ils attendent des jours meilleurs. Pour Tanguy de Lamotte en revanche, c'est vraiment terminé puisqu'il a officiellement déclaré son abandon en passant la bouée Nouch Sud, à 1h50 cette nuit. Il devrait entrer dans le chenal cet après-midi.

Lire aussi : les cinq lieux mythique du Vendée Globe

Classement à 5h

1. Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VIII)
2. Alex Thomson (Hugo Boss)
3. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild)
4. Paul Meilhat (SMA)
5. Jérémie BVeyou (Maître Coq)
6. Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir)
7. Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac)
8. Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord pour le Projet Imagine)
9. Jean Le Cam (Finistère Mer Vent)
10. Kito de Pavant (Bastide Otio) 

Benoit Jourdain @BenJourd1

Vendée Globe