Armel Lecléac'h file toujours sur le Vendée Globe
Armel Lecléac'h file toujours sur le Vendée Globe | AFP - Jean-Marie Liot

Le Cléac'h - Gabart, la bataille fait toujours rage

Publié le , modifié le

Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) est toujours en tête du Vendée Globe mercredi matin dans le Pacifique, devant François Gabart (Macif) et Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3). Au dernier relevé des positions, Le Cléac'h avançait presque trois noeuds plus vite que Gabart (20,5 contre 17,7) dans des vents de sud/sud-ouest d'une vingtaine de noeuds.

Le Cléac'h et Gabart, vers deux options différentes

Si les Le Cléac'h  et Gabart ont affiché de très belles moyennes tout au long de la nuit, avec des vitesses rarement inférieures à 19 nœuds, c'est le skipper de Banque Populaire qui s'est montré le plus rapide avec 445 milles parcourus ces dernières 24h00. Pris à plus de 20 nœuds sur la dernière heure avant le classement de 5 h, il distance François Gabart d'un peu moins de 10 milles. Installés dans un flux de sud-ouest de 20/25 nœuds, les deux marins devraient être confrontés à l'incursion d'une petite bulle anticyclonique arrivant par le sud, sur la route qui les emmène directement vers la porte Pacifique Est. Il faudra alors faire le choix de contourner la difficulté par le nord pour garder du vent frais ou de tailler tout droit au plus court au risque de se voir fortement freiné...Armel a déjà montré sa préférence pour les trajectoires plus tendues mais plus risquées pendant que François Gabart semble privilégier la vitesse, quitte à rallonger la route...Bref, nous pourrions assister ici à une petite divergence d'options qui séparerait sensiblement les deux leaders !

Dick reperd du terrain

Très rapide hier, Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) était bien remonté sur la tête de flotte. Il vient cependant de reperdre 100 milles dans la nuit. Il avance péniblement dans un vent d'ouest de 10 nœuds qui va basculer progressivement au nord-ouest et monter jusqu'à 20 nœuds, lui permettant de faire route directe à bonne vitesse vers la porte Pacifique Est, distante de 130 milles ce matin. Moins ralenti pendant la même période, Alex Thomson (Hugo Boss) est malgré tout repassé au-dessus de la barre des 1000 milles (1059) de retard sur les leaders, à 600 milles de la porte Pacifique Est. Un empannage cette nuit à une heure du matin lui permet de faire maintenant route directe vers ce prochain point de passage obligé, dans un flux d'ouest d'une quinzaine de nœuds qui va basculer au nord-ouest et monter à 30 nœuds. 

 

Classement à 5h00:

1. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire) à 9.398,7 milles de l'arrivée
2. François Gabart (FRA/Macif) à 8,8 milles du premier
3. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) à 572,9
4. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 1.059,2
5. Jean Le Cam (FRA/SynerCiel) à 1.920,9
6. Bernard Stamm (SUI/Cheminées Poujoulat) à 2.230
7. Mike Golding (GBR/Gamesa) à 2.314,7
8. Dominique Wavre (SUI/Mirabaud) à 2.345
9. Javier Sanso (ESP/Acciona) à 2.554,9
   10. Arnaud Boissières (FRA/Akena Vérandas) à 3.073,2

Gilles Gaillard