Di Benedetto Team Plastique
Di Benedetto sur Team Plastique | © Vincent Curutchet / DPPI

L'arrivée de Di Benedetto, dernier du Vendée Globe

Publié le , modifié le

Il va terminer onzième et bon dernier, mais il est peut-être le plus méritant de ce Vendée Globe. Boucler un Tour du monde en solitaire et sans assistance n'est pas anodin, et ce ne sont pas les huit skippers -si l'on excepte Stamm qui a été disqualifié- contraints de jeter l'éponge qui diront le contraire. Son arrivée est prévue en début d'après-midi, entre 14 et 16h.

Le skipper italien termine son tour du monde en 103 jours, soit près d'une semaine après Tanguy De Lamotte, arrivé dimanche dernier. Et ses derniers jours de navigation n'ont pas été une partie de rigolade, notamment cette dernière nuit où un vent glacial l'a accompagné. Contraint d'effectuer un détour au nord en raison de l'orientation du vent, il a finalement pu virer de bord vers 4h du matin à 10 milles de l'archipel des Glénan. Di Benedetto se dirige désormais vers les Sables d'Olonne, dans un vent oscillant entre 20 et 25 noeuds. "Suite aux conditions de vent fort, avec des rafales à plus de 30 nœuds, j'ai dû retirer les deux cagnards car ils risquaient de se déchirer mais aussi d'endommager les chandeliers et filières pour la prise au vent et aux vagues. J'ai dû enlever aussi les deux drapeaux car ils s'emmêlaient autour des bastaques", a-t-il déclaré au PC course. A bord de Team Plastique, Di Benedetto devrait franchir la bouée du Nouch Sud dans un meilleur temps effectué par Arnaud Boissières et Thomas Coville sur le même bateau lors des précédentes éditions de l'Everest des Mers.

Voir le parcours d'Alessandro Di Benedetto

Romain Bonte