Jean-Pierre Dick Vendée Globe 01122012
Jean-Pierre Dick. | DAMIEN MEYER / AFP

Dick retourne sur le Vendée Globe

Publié le , modifié le

Jean-Pierre Dick, victime d'un chavirage spectaculaire le 10 octobre dernier avec son trimaran MOD70, a annoncé mardi qu'il participera au prochain Vendée Globe, en 2016-2017, à la barre d'un nouveau monocoque de 60 pieds (18,28 m) VPLP-Verdier.

Ce sera la 4e participation du Niçois à cette course autour du monde en  solitaire et sans escale. Il avait terminé la dernière édition (2012-2013) en  4e position après avoir perdu la quille de son voilier au sud des Açores et  navigué quelque 2.650 milles (environ 4.900 km) sans cet appendice jusqu'à  l'arrivée aux Sables-d'Olonne (Vendée). Marin de l'année 2011, Dick possède un superbe palmarès, avec notamment  deux victoires dans la Barcelona World Race et trois dans la Transat  Jacques-Vabre, deux épreuves disputées en double. "Le précédent Vendée m'a laissé un goût d'inachevé, a-t-il déclaré mardi.  J'ai envie de donner un dernier assaut" dans cette course. "La motivation et le  goût de la compétition sont là. Cette course continue de me faire rêver  énormément, elle correspond à mon caractère".

La construction du nouveau 60 pieds de Dick -qui s'appellera St  Michel-Virbac- commencera fin 2014 pour une mise à l'eau en 2015, à temps pour  disputer la prochaine Transat Jacques-Vabre. Avec ce bateau, "j'espère surfer  la vague parfaite", a-t-il dit. Dick, qui aura 51 ans au départ du Vendée 2016-2017, a précisé qu'il  adoptera "une préparation physique adaptée à (son) âge". Il a également indiqué qu'il ne prendrait pas le départ de la 10e édition  de la Route du Rhum, le 2 novembre à Saint-Malo, avec son trimaran MOD70. "J'ai pris peur lors du chavirage, a-t-il reconnu. Je ne le sens pas. Il  faut avoir une certaine sagesse". "Ma santé est bonne et mon dos s'est bien  remis" du chavirage, a-t-il toutefois souligné.

AFP

Vendée Globe