Le skipper gallois Alex Thomson
Le skipper gallois Alex Thomson | AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Alex Thomson : "c'est juste génial!"

Publié le , modifié le

"C'est juste génial !", s'est exclamé vendredi le Gallois Alex Thomson, "heureux" d'avoir pris la deuxième place du Vendée Globe derrière le Français Armel Le Cléac'h.

"Mon plus grand souhait ? Je veux dormir, je veux dormir pendant très longtemps", a déclaré tout sourire le skipper d'Hugo Boss, après avoir franchi au lever du soleil la ligne d'arrivée, au large des Sables d'Olonne sur la côte Atlantique française. "C'est juste génial ! J'ai enfin terminé, je suis enchanté d'avoir fini", a-t-il lancé, le visage souriant mais marqué après 74 jours de tour du monde et un duel intense avec Le Cléac'h durant la totalité de la course. "Bravo à Armel, c'est une machine. C'est un super marin. Après avoir terminé deux fois deuxième, il devait finir premier cette fois", a glissé Thomson, 42 ans, qui participait à son quatrième Vendée Globe, course au large autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance.

Deuxième marin le plus rapide

Le Gallois a franchi la ligne vers 08h35 (heure française), seize heures après le skipper français de Banque Populaire VIII, devenant le second marin le plus rapide à boucler cette course de légende, surnommée "l'Everest des mers". Après avoir franchi la ligne d'arrivée enveloppé dans un ciré jaune, Thomson a remonté le chenal sur son monocoque de 60 pieds (18,28 m), vêtu d'un costume tout noir, jusqu'à Port Olona. Brandissant un drapeau britannique, se tenant à côté de son fils Oscar, il a salué la foule amassée sur les quais. Il devait être accueilli sur le ponton d'arrivée par le roi de la course, Armel Le Cléac'h, devant des milliers de spectateurs.

Lire aussi : Alex Thomson termine deuxième du Vendée Globe

Suivez EN DIRECT la conférence de presse d'Alex Thomson

AFP