Vendée Globe : Stamm concentré

Publié le , modifié le

Quelques heures avant le départ, Bernard Stamm, le skipper de Cheminées Poujoulat, a livré ses impressions :

"Là, je vais essayer de me concentrer sur le départ de la course. Il y a un peu de frais à charger, mes affaires, parce qu’après, il n’y a plus de superette ni de station service ! Donc, il ne faut rien oublier. Et je sais de quoi je parle, car ça m’est déjà arrivé (en l’occurrence, un sac de polaires et de vêtements chauds) ! La dernière nuit avant le départ, normalement, je ne dors pas très bien. Mais il y a des années où j’ai été bien moins prêt que ça. Là, ça devrait aller. Ce qu’il faut me souhaiter ? Pas de casse "

Julien Lamotte