Une navigatrice britannique décède lors de la Clipper Race

Une navigatrice britannique décède lors de la Clipper Race

Publié le , modifié le

Sarah Young, navigatrice britannique, est décédée alors qu'elle participait à la Clipper Race, une course autour du monde. Elle est tombée à l'eau dans le Pacifique Nord et n'a pas pu être réanimée par son équipage.

Une navigatrice britannique est morte après être tombée à l'eau alors qu'elle participait à la course autour du monde Clipper, ont annoncé les organisateurs vendredi. Sarah Young, une chef d'entreprise londonienne âgée de 40 ans, a été entraînée dans l'eau par une vague tandis qu'elle fixait la grand voile de l'IchorCoal, sous des vents violents. Selon une porte-parole de la course, l'accident s'est produit dans le Pacifique nord vers 14h44 (12h44 GMT).

Son corps a été récupéré par son équipe qui a tenté de la ranimer sans succès. Aucune charge n'a été retenue contre les membres de l'équipage. "La sécurité de nos équipages a toujours été et continuera à être notre principale priorité et nous allons mener l'enquête en coopération totale avec les autorités" a déclaré le créateur de la course, Robin Knox-Johnston, un des plus grands navigateurs britannique qui a également fait part de son chagrin.

Aucune expérience n'est exigée pour participer à la Clipper Round the World Yacht Race, un tour du monde à la voile avec escales de 40.000 miles nautiques, sur des navires Clipper. Selon le site officiel "tout ce qui est demandé aux participants est une bonne condition physique, plus de 18 ans, et un goût pour l'aventure dans l'inconnu".

AFP